PSG : Neymar, Marquinhos, Icardi… Le groupe se plaint de Tuchel !

PSG : Neymar, Marquinhos, Icardi… Le groupe se plaint de Tuchel !

Photo Icon Sport

Très critiqué par les observateurs, Thomas Tuchel l’est également au sein de son vestiaire. En effet, l’entraîneur du Paris Saint-Germain ne fait plus l’unanimité chez ses joueurs.

Susceptibles de perturber le Paris Saint-Germain, ces informations ne plairont pas au directeur sportif Leonardo. Et pour cause, nos confrères de RMC relayent des témoignages internes qui semblent isoler Thomas Tuchel. L’entraîneur parisien est en effet pointé du doigt par une partie de son vestiaire qui, après la défaite contre l’Olympique de Marseille (1-0) dimanche, regrettait l’absence de jeu et de créativité constatée depuis des mois. « On joue sans tactique, sans idée, sans rien », a lâché un cadre du groupe, pendant qu’un autre membre de l’effectif soulignait l’impuissance de Tuchel et de ses assistants.

« Pendant le match face à Marseille, on a senti le staff complètement dépassé, a-t-il remarqué. Comme si on ne pouvait rien changer. » Car selon eux, le plan de jeu du coach consiste à trouver Neymar. « Donne le ballon à Ney, faut chercher Ney », ont l’habitude de plaisanter les Parisiens entre eux. Mais ce n’est pas tout. Dans le vestiaire, des Français regretteraient une gestion plus affectueuse de Tuchel auprès des Sud-Américains qui ont selon lui « le sang chaud et qui jouent avec de l’émotion ».

Pourquoi Marquinhos au milieu ?

Une déclaration considérée comme un pardon après les scènes regrettables du Classique. Il est aussi question des choix de l’Allemand, et notamment de l’utilisation du défenseur central Marquinhos au milieu. « Marqui veut retrouver son poste en défense, a témoigné un membre du PSG. Le duo était naturel avec Kimpembe. C’est assez incompréhensible de se dire qu’on peut recruter au milieu de terrain et faire en sorte que Marqui devienne un des meilleurs défenseurs du monde, et pas un milieu perdu. »

Enfin, on ne comprend pas non plus le manque de considération de Tuchel pour l’attaquant Mauro Icardi, brutalement relégué sur le banc lors des 8es de finale de la Ligue des Champions face au Borussia Dortmund. « Le coach n’a pas de compte à rendre à un joueur, mais il y a une façon d’aborder les cadres et les joueurs importants, a réagi une source du club. Icardi a appris sa non-titularisation à la causerie. Il aurait mérité d’avoir un échange personnel. Et durant le Final 8, il ne faut pas oublier qu'Icardi est revenu blessé et a joué touché face à l'Atalanta. La relation entre les deux est froide. » Tuchel serait-il en train de perdre son vestiaire… et son poste ?