PSG : Neymar et Messi au coeur d'un scandale en Israël

PSG : Neymar et Messi au coeur d'un scandale en Israël

Icon Sport

Le tirage au sort de la Ligue des champions a placé la Juventus, Benfica et le Maccabi Haifa sur la route du PSG et de ses stars. De quoi faire disjoncter des joueurs du club israélien qui sont allés un peu trop loin sur les réseaux sociaux.

Depuis samedi, le Paris Saint-Germain connaît précisément son calendrier pour la phase de poules de la Ligue des champions avec un premier match le 6 septembre au Parc des Princes contre la Juventus et un dernier déplacement à Turin le 2 novembre. Entre-temps, le PSG affrontera deux fois Benfica et le Maccabi Haïfa. Et c’est peu dire que le déplacement face à la formation israélienne, prévu le 14 septembre, excite déjà tout le monde. Et si l’attente des supporters est énorme, c’est également le cas au sein du vestiaire du club de la ville côtière, au point que certains joueurs ont fait part de leur joie de croiser Neymar, Lionel Messi, Kylian Mbappé et les autres stars parisiennes de manière très expansive. Et même trop au goût des dirigeants israéliens qui ont tapé sur les doigts de deux d’entre eux.

Le PSG sur sa route, Haïfa est fou de joie 

Réagissant sans tarder à l’annonce des deux matchs à venir contre le Paris Saint-Germain, Dolev Haziza, milieu offensif international israélien, et Omer Atzili, l’attaquant du même club ont fait parler d’eux en réclamant via les réseaux sociaux un maillot à Lionel Messi et Neymar. « T shirt to us please @LeoMessi @neymarjr », ont réclamé les deux prochains adversaires du PSG sans trop se poser des questions sur le timing de cette demande à trois semaines d’un match de Ligue des champions dont l’importance n’est pas anodine. Du côté des dirigeants israéliens, on a moyennement apprécié que les deux joueurs viennent déjà réclamer un maillot aux deux stars. Et Barak Bakhar, l’entraîneur du Maccabi Haïfa a exigé et obtenu sur le message de Dolev Haziza et Omer Atzili soit supprimé immédiatement, l'entraîneur étant ulcéré de voir le comportement de ses deux joueurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dolev Haziza (@dolevhaziza)

Interrogé sur cette demande pour le moins saugrenue, Dolev Haziza a reconnu qu’il s’était emballé après le tirage au sort, confiant que l’annonce que le PSG serait sur la route du Maccabi Haïfa avait fait disjoncter le vestiaire du club. « Nous avons regardé le tirage au sort dans notre vestiaire. C'était absolument incroyable, c’était comme un volcan. Nous jouons contre trois des meilleurs joueurs du monde. C'est tout simplement énorme ! Je n'arrive toujours pas à y croire. Ce n'est un secret pour personne que Neymar est mon joueur préféré. Lui et Messi sont des dieux du football ! », a confié l’international israélien, qui n'est pas le premier à craquer ainsi au moment de croiser la route de footballeurs légendaires, que l'on soit supporter des champions de France ou pas.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

On se souvient que l'an dernier, lors des débuts de Lionel Messi avec le PSG, c'était à Reims, Predrag Rajkovic, le gardien de but du club champenois, était carrément arrivé sur le terrain après la rencontre avec son très jeune fils et l'avait mis dans le bras de la Pulga pour une photo souvenir. ll y a quelques années, c'est Stéphane Moulin, alors entraîneur d'Angers, qui en plein match au Parc des Princes avait demandé à Neymar de lui donner son maillot une fois que la rencontre serait terminée, il s'agissait de faire un cadeau à son fils, fan de la star brésilienne du Paris Saint-Germain.