PSG : Neymar à Ibiza, Leonardo évite le clash

PSG : Neymar à Ibiza, Leonardo évite le clash

Photo DR

Dans la foulée de la défaite en finale de la Ligue des champions, une majorité des joueurs du PSG est partie faire la fête à Ibiza. 

A l’heure où le Paris Saint-Germain devait jouer son match à Lens, Neymar, Mauro Icardi ou Keylor Navas, pour ne citer qu’eux, étaient à Ibiza en train d’enchaîner les sorties et les repas amicaux. On peut comprendre qu’après plusieurs semaines passés quasiment en autarcie afin d’éviter qu’un cas de Covid19 se déclare lors du Final 8 les footballeurs parisien lâchent un peu les élastiques. Mais certains se demandent comment Leonardo a accepté de laisser partir les joueurs vers l’île espagnole, lui qui avait crié au scandale après la fête d’anniversaire de trois footballeurs du PSG au lendemain de la défaite à Dortmund. Le directeur sportif brésilien n’apprécie que moyennement que les joueurs prennent des largesses avec l’hygiène de vie imposée aux sportifs de haut-niveau. Mais là, il n’a rien dit.

Si Leonardo s’est ainsi fait plus doux, c’est que justement le vestiaire du Paris Saint-Germain n’avait pas apprécié l’attitude du directeur sportif suite à l’anniversaire de Di Maria, Cavani et Icardi, et des cadres avaient clairement fait savoir à Leonardo qu'il ne devait pas aller trop loin dans le flicage. Ce dernier, qui a senti le malaise se profiler, n’a donc pas voulu en rajouter lorsque ces derniers ont réclamé des vacances supplémentaires après le Final 8. Même si le Brésilien n’est clairement pas emballé. « Ce sont des largesses qui ne ressemblent pas vraiment à la vision du professionnalisme que l’ancien international brésilien défend habituellement », explique, dans Le Parisien, Yves Leroy. Mais pour ne passer pour celui qui se fâche pour un oui ou pour un non, Leonardo a validé cette demande transmise par Thomas Tuchel. Au retour d'Ibiza, Neymar et ses coéquipiers ont tout intérêt à montrer que ces vacances supplémentaires ne sont pas un cadeau empoisonné.