PSG : Mbappé, l'incroyable confidence avant la finale

PSG : Mbappé, l'incroyable confidence avant la finale

Photo Icon Sport

Titulaire au coup d'envoi de la demi-finale PSG-Leipzig, Kylian Mbappé semble avoir retrouvé toutes ses qualités. La star française avoue quand même revenir de loin.

Entré en cours de jeu contre l’Atalanta, Kylian Mbappé avait largement contribué à une fin de match totalement folle pour Paris, et il semblait évident que l’attaquant français serait titulaire avec le PSG pour la demi-finale face à Leipzig. Contre l’équipe allemande, le champion du monde a montré de belles choses, même s’il faut reconnaître qu’il n’était pas encore totalement à 100% physiquement. Mais quatre semaines après sa grave entorse en finale de la Coupe de France, suite à un tacle de Loïc Perrin, Kylian Mbappé est de retour et il sera l'un des atouts majeurs du Paris Saint-Germain dimanche en finale contre l’Olympique Lyonnais ou le Bayern Munich. Après la qualification du club de la capitale, Mbappé a toutefois reconnu que sa blessure avait été un moment terrible à vivre et que durant les heures qui ont suivi la finale contre l’ASSE il avait touché réellement fond.

« La vérité, c'est que le soir de la blessure face à Saint-Étienne, je pensais que c'était mort pour la Ligue des champions. J'ai vraiment pleuré toute la nuit. Je me suis dit le lendemain que j'allais tout faire, me soigner et je me suis lancé dans un délire tout seul. Plus ça allait, plus j'avais des motifs d'espoirs. Je voulais faire partie de l'aventure. Je n'ai jamais voulu montrer que j'étais vraiment mal. J'ai aidé l'équipe contre l'Atalanta, et là je rejoue, c'est un énorme plaisir. Mais ce n’est pas derrière moi. Je me sens mieux, mais je suis obligé de jouer avec un strap très épais. Je n'ai plus de douleurs. Je suis prêt à tout donner pour aider l'équipe. Tout ce que je veux c'est gagner la finale, et je vais laisser mon corps sur le terrain s’il le faut », a expliqué Kylian Mbappé, qui avait bien caché son jeu après la finale de la Coupe de France en apparaissant souriant lors de la remise du trophée et sur les réseaux sociaux.