PSG : Lionel Messi en Argentine, Leonardo crie au scandale

PSG : Lionel Messi en Argentine, Leonardo crie au scandale

Lors de la victoire du Paris Saint-Germain contre Bordeaux le week-end dernier (3-2), Mauricio Pochettino a dû faire sans Lionel Messi ou Leandro Paredes. Des joueurs blessés qui seront pourtant en sélection dans les jours à venir…

Le club de la capitale française l’a clairement mauvaise en ce début de trêve internationale. Il faut dire que plusieurs joueurs de l’effectif de Mauricio Pochettino ont rejoint leurs pays en étant encore blessés. C’est notamment le cas de Lionel Messi et de Leandro Paredes. Tous les deux absents face aux Girondins samedi dernier, les Argentins ont pourtant effectué un voyage de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres… Juste pour aller faire constater leurs blessures au sein du staff argentin ? C’est fort possible. Car même si les membres de l'Albiceleste envisagent de voir Messi contre l'Uruguay, le 13 novembre, ou plutôt face au Brésil, le 17 novembre, du côté du PSG, l'inquiétude règne. Tout simplement parce que selon Leonardo, les Argentins ne sont pas en état de jouer, l’attaquant souffrant d’une gêne aux ischios-jambiers et d’une douleur au genou, alors que le milieu revient d’une grosse blessure au quadriceps de la cuisse gauche. 

« Ce type de situations mérite qu'on définisse un véritable règlement avec la FIFA… »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Malgré tout cela, Paris n’a pas eu son mot à dire par rapport aux voyages de ses joueurs en Amérique du Sud. Ce que le directeur sportif n’accepte pas. « Nous ne sommes pas d'accord pour laisser partir en sélection un joueur qui, pour nous, n'est pas en condition physique ou qui se trouve en phase de réhabilitation. Ce n'est pas logique, et ce type de situations mérite qu'on définisse un véritable règlement avec la FIFA… », a balancé, dans les colonnes du Parisien, Leonardo, qui sait que les clubs sont dans l’obligation de laisser leurs joueurs aux sélections, même en cas de pépins physiques… Désormais, le PSG va juste prier pour que Messi et Paredes ne se re-blessent pas, car Paris aura besoin de toutes ses forces vives à la fin du mois contre Manchester City en Ligue des Champions.