Lionel Messi en Argentine, le PSG est ridiculisé !

Lionel Messi en Argentine, le PSG est ridiculisé !

Icon Sport

Même s'il est blessé avec le Paris Saint-Germain, Lionel Messi part en Argentine pour rejoindre sa sélection. Une convocation qui agace très sérieusement au moment où la Pulga n'est pas au mieux.

Les spectateurs bordelais qui avaient acheté très cher un ticket pour le match entre leur équipe et le Paris Saint-Germain, ce samedi soir au Matmut Atlantique, afin de voir Lionel Messi n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. En effet, tout comme cette semaine en Ligue des champions, le sextuple Ballon d’Or est forfait sur blessure, le joueur argentin ayant mis le cap sur Madrid afin de se faire soigner. Alors qu’on l’on pourrait penser que Leo Messi pouvait ensuite se reposer un peu, et trouver ses repères à Paris, la sélection argentine ne l’a pas entendu de cette oreille en convoquant la Pulga pour affronter l’Uruguay samedi prochain, et le Brésil le 17 novembre. Deux rencontres de gala que le joueur du PSG va disputer alors même qu’il n’est pas à 100%. Pour les dirigeants du Paris Saint-Germain, qui ne peuvent s’opposer à cela, c’est forcément un coup dur, car cela veut dire que Lionel Messi reviendra en fin de semaine et pourra difficilement prétendre au match contre Nantes le dimanche 20 novembre, pour peu que sa blessure ne se soit pas aggravée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Le Mondial au Qatar impose un calendrier dément aux footballeurs, dont Lionel Messi

Ce calendrier international totalement délirant, causé essentiellement par l’organisation du Mondial 2022 en hiver au Qatar, rend dingue Geoffroy Garétier. « Lionel Messi va faire 20.000 kilomètres pour rejoindre l’équipe d’Argentine, alors que sa forme physique est limite et discutable et en plus il a un peu de mal à s’imposer depuis son arrivée au PSG. Alors, je sais bien que l’Argentine c’est très important pour lui, et que sa Fédération fait le maximum pour qu’il vienne. Mais compte tenu du fait que l’Argentine est en position idéale pour se qualifier, moi je trouve que ça aurait été formidable qu’il puisse faire un break, se remettre et puis continuer à travailler pour s’intégrer et arriver au top avec le PSG en février-mars, là où on l’attend. Je sais très bien que c’est stérile comme débat car les joueurs partent toujours en sélection, mais encore une fois c’est totalement contre-productif. L’Argentine a neuf points d’avance sur le cinquième dans le groupe de qualification pour le Mondial au Qatar. On sait très bien qu’ils sont déjà qualifiés. N’oublions pas en plus qu’on a rajouté cette saison une nouvelle trêve fin janvier-début février, où il y aura à nouveau des voyages juste avant la Ligue des champions. C’est complètement insensé », fulmine le journaliste de Canal+, qui est sidéré que les instances du football imposent ce calendrier fou aux footballeurs.