PSG : Leandro Paredes, l'énorme surprise venue d'Argentine

PSG : Leandro Paredes, l'énorme surprise venue d'Argentine

Icon Sport

Annoncé dans le viseur de plusieurs grands clubs européens en vue de la saison prochaine, Leandro Paredes n’a aucunement l'intention de quitter le Paris Saint-Germain dans les années à venir.

Leandro Paredes est un joueur du PSG et il le restera longtemps. L’international argentin est effectivement bien loin d’un départ du côté du club de la capitale, puisque selon les informations de TyC Sports, le milieu de terrain serait en « pourparlers avec le PSG au sujet d'une éventuelle prolongation de contrat ». Actuellement lié à Paris jusqu’en 2023, le joueur de 27 ans se voit donc encore de longues saisons au PSG. Comblé de « bonheur » dans la capitale, si l’on en croit ses dernières publications sur les réseaux sociaux, Paredes ne partira donc pas lors du prochain mercato, ni lors du marché estival. Pourtant, ces derniers temps, la presse étrangère n'hésitait pas à dire que Paredes allait faire partie d’une liste de sept joueurs indésirables en vue de la saison prochaine. Le milieu étant même annoncé du côté de la Juventus de Turin. Mais si l’on suit TyC Sports, tout cela ne serait donc qu’un bruit de couloir… 

Ce qui va étonner certains suiveurs du PSG, sachant que Paredes n’est pas vraiment un indiscutable de Mauricio Pochettino cette saison. Blessé à une cuisse de fin octobre à la mi-novembre, il rejoue depuis quelques semaines. Titulaire lors de la défaite contre Manchester City en Ligue des Champions (1-2), le 24 novembre dernier, l’Argentin a également un peu joué en L1 contre Nantes (3-1) avec une passe décisive pour Mbappé, mais aussi face à l’ASSE (3-1) et Nice (0-0) au cours des derniers jours. S’il remonte peu à peu la pente, Paredes est encore loin du niveau espéré pour un joueur recruté contre un chèque de 40 millions d’euros en janvier 2019. Quoi qu’il en soit, l’ouverture du mercato de janvier servira de première réponse dans le dossier Paredes. Car si Pochettino ne souhaite pas spécialement de renforts, Leonardo sera dans l’obligation de vendre quelques éléments pour renflouer les caisses. Et si Paredes venait à recevoir une jolie offre de transfert, rien ne dit que la donne ne changerait pas sous la pression des dirigeants parisiens…