PSG : Le Parc vendu aux Israéliens, le scandale de trop

PSG : Le Parc vendu aux Israéliens, le scandale de trop

Icon Sport

Les supporters du PSG sont partagés entre le bonheur de l'incroyable démonstration donnée par Neymar, Messi, Mbappé face à Haïfa, et la colère de voir des supporters israéliens installés un peu partout grâce à la revente de tickets.

Après avoir défilé, sans autorisation, sur les Champs-Elysées, les fans du Haïfa Maccabi sont arrivés tranquillement au Parc des Princes pour soutenir leur équipe préférée, tout cela sous le contrôle de près d’un millier de membres des forces de l’ordre. Placé à hauts risques, ce match de Ligue des champions n’a donné lieu à aucun incident sérieux, et c’est évidemment une très bonne nouvelle. Mais du côté des supporters du Paris Saint-Germain, il y a une vraie amertume et même une grosse colère face à ce que tout le monde a vu à l’intérieur du stade, à savoir des fans du Maccabi installés un peu partout et surtout majoritaires dans le virage Boulogne, où logiquement ils n’avaient aucune place. Raison de cette présence ? Le rachat en masse de tickets via Ticketplace, la plate-forme officielle de revente des billets achetés par les abonnés du PSG. Au point même que des supporters parisiens ont été priés de se déplacer afin de pouvoir installer les fans israéliens. De quoi agacer tout le monde.

Le PSG tolère la revente des billets, c'est gênant

Sur les réseaux sociaux, les supporters du Paris Saint-Germain se sont déchaînés contre leurs homologues, qui revendent allègrement leurs tickets sur la plateforme officielle du club, mais aussi le PSG qui laisse faire cela et se montre complice de cette organisation détournée de son but premier, à savoir permettre de trouver des billets. Car bien évidemment les prix de ces billets revendus sur Ticketplace explosent et surtout ils permettent à des supporters adverses de débarquer là où ils le veulent et quand ils le veulent. Personne n’a oublié le Barça-Francfort de l’an dernier en Europa League, lorsque les supporters allemands avaient acheté près de 40.000 places dans le Camp Nou, essentiellement à des fans barcelonais. Le PSG-Haïfa a été un coup rude pour les fans parisiens, et leur colère a explosé.

Bruno Salomon, journaliste à France Bleu Paris, qui couvre l’actualité du Paris Saint-Germain a lancé un premier message qui a ouvert le bal : « Il va falloir quand même s'intéresser à cette plate-forme Ticketplace et aux c*** qui revendent à tour de bras. Une honte de voir autant de supporters du club adverse éparpillés dans tout le stade ». En réponse à cette attaque frontale, des supporters parisiens sont venus dire leur écœurement, s’en prenant également aux dirigeants du PSG qui laissent faire. « Ce que je trouve encore plus honteux c’est que le club ait laissé autant de supporters adverses remplir la moitié de Boulogne et une partie de Paris, à côté du parcage visiteur. OK plein de c*** ont dû revendre leur place mais et le club dans tout ça ??? C’est là que je dis que pour ce soir le club est le responsable, pas (que) les revendeurs. Comment ont-ils pu laisser autant de supporters adverses acheter des billets et ensuite les regrouper à la place des abonnés habituels ? », fulmine @JuboPSG, lequel résume bien ce que pense une majorité des supporters parisiens.

Ticketplace au coeur des critiques

Depuis plusieurs semaines, Tickeplace est dans l'oeil du cyclone, nombreux étant ceux qui du côté des tribunes du Parc des Princes pensent que ce business des billets abonnés revendus est à la limite du tolérable. Mais il est vrai qu'avec Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi dans son effectif, le Paris Saint-Germain est devenu une attraction majeure à Paris et que de nombreux touristes veulent venir voir jouer le PSG durant leur séjour dans la capitale. Des petits malins ont bien compris cela, et les dirigeants des champions de France ont préféré organiser ce système plutôt que de laisser faire le marché noir. Mais on l'a vu mardi soir contre le Maccabi Haïfa, ce dispositif a touché ses limites.