PSG : Le feuilleton Paredes tourne très mal pour Paris

PSG : Le feuilleton Paredes tourne très mal pour Paris

Icon Sport

Le PSG aimerait vendre Leandro Paredes lors du mercato estival, tandis que l’Argentin est ciblé par la Juventus Turin.

Désireux de diminuer sa masse salariale et de réduire l’effectif à la disposition de Christophe Galtier, le Paris Saint-Germain a ciblé plusieurs joueurs indésirables. Georginio Wijnaldum est en passe de rejoindre l’AS Roma tandis qu’Idrissa Gueye est de plus en plus proche d’un retour à Everton. Dans le secteur du milieu de terrain, un départ de Leandro Paredes est également espéré par l’état-major parisien. Au contraire de plusieurs indésirables, l’international argentin n’a pas été placé dans le loft par Luis Campos. Cela étant, le Portugais espère bien vendre Leandro Paredes, qui dispose à Paris d’un salaire colossal distribué à l’époque par Antero Henrique. La Juventus est le club le plus chaud dans le dossier de l’Argentin du PSG mais selon le site Fichajes.net, il n’est pas acquis qu’une offre tombe en provenance de Turin.

Milinkovic-Savic à la Juve plutôt que Paredes ?

Et pour cause, le média croit savoir que la Juventus Turin, qui cherche un milieu de terrain afin de compenser l’absence de Paul Pogba, qui sera éloigné des terrains pendant environ deux mois, est très attentive au dossier Sergej Milinkovic-Savic. L’international serbe de la Lazio Rome intéresse grandement Massimiliano Allegri, qui pourrait miser sur « SMS » plutôt que sur Leandro Paredes, un choix qui ne ferait pas les affaires du PSG dans la mesure où la Juve est le seul club qui a manifesté son intérêt de manière concrète pour Leandro Paredes cet été. Dans son édition du jour, le Corriere della Sera livre en revanche une information plus rassurante pour le club de la capitale en dévoilant que la Juventus Turin est toujours intéressée par le profil de Leandro Paredes. Cela étant, le PSG ne bradera pas son joueur malgré un réel désir de le vendre et a fixé le prix de l’ancien joueur du Zénith Saint-Pétersbourg à 20 millions d’euros. Une somme que la Juve pourrait avoir du mal à lâcher, d’autant que l’absence de Pogba sera moins longue que redoutée.