PSG : Le butin de Verratti récupéré, Messi était le suivant !

PSG : Le butin de Verratti récupéré, Messi était le suivant !

Dépouillé de plus de 2 millions d'euros de bien lors de ses vacances à Ibiza, Marco Verratti a vu la police résoudre cette affaire. 

Les joueurs du PSG sont revenus de vacances pour reprendre le cours de la saison. Pas de Coupe du monde ou d’Euro, les joueurs ont pu souffler avant de débuter une saison 2022-2023 qui sera forcément inédite avec le rendez-vous au Qatar au coeur de l’automne. Raison de plus pour profiter et les internationaux se sont souvent retrouvés sur les mêmes plages, d’Ibiza à Los Angeles ou Miami. Dans l’ile espagnole, il y a toutefois eu un sérieux contre temps pour Marco Verratti, qui a vu sa demeure être cambriolée au petit matin pour un butin faramineux. Des voleurs se sont en effet introduits dans la villa appartenant à Ronaldo, mais louée par le joueur du PSG pour l’occasion. Ils sont repartis sans se faire pincer avec un butin de 2,5 millions d’euros, notamment en bijou et affaires de luxe. La police a bien évidemment mené son enquête, et a arrêté sept suspects récemment.

Un gang démantelé par la police

La bonne nouvelle pour l’Italien, c’est que la quasi-totalité du butin a été retrouvée dans la voiture de deux des hommes, qui avaient quitté Ibiza en ferry pour rejoindre Dénia, et ont donc été interceptés à leur retour sur la terre ferme. Le gang au complet a ainsi été stoppé, et la police a rapidement pu relier les malfaiteurs de nationalité albanaise à une quinzaine de cambriolages, sur Ibiza ou à Alicante, Murcia et Malaga. Ce mardi, la presse locale révèle même que les enquêteurs ont appris que, parmi les villas ciblées pendant le reste des vacances, se trouvaient les demeures de Rafael Nadal et Lionel Messi. Une étude des villas et de leurs propriétaires avait donc été menée, pour savoir quels seraient les « coups » les plus rentables.

Mais l’enquête a finalement porté ses fruits, permettant à Marco Verratti de récupérer une bonne partie de ses objets volés, et évitant ainsi les futures cibles d’être inquiétées. La police espagnole a confirmé que le gang avait été démantelé, et que les indices laissés dans la maison de Marco Verratti avaient pu permettre d’avancer dans cette enquête qui aura finalement assez rapidement abouti. La presse d’Ibiza souligne que la sécurité des stars qui louent des villas pouvant coûter 250.000 euros la semaine, au coeur de petites iles privées, va probablement être accentuée lors des prochains passages.