PSG : La C1 sur le banc ou à la télé, Draxler a fait son choix

PSG : La C1 sur le banc ou à la télé, Draxler a fait son choix

Photo Icon Sport

Peu utilisé par l’entraîneur Thomas Tuchel, Julian Draxler a pourtant refusé de quitter le Paris Saint-Germain cet hiver. Notamment en cause, ses ambitions jugées incompatibles avec celles de son prétendant.

Si Julian Draxler espérait un traitement de faveur de la part de son compatriote Thomas Tuchel, c’est raté. Malgré sa capacité à évoluer parmi les attaquants et dans l’entrejeu, le milieu de 26 ans n’a aucune chance de figurer dans l’équipe type de l’entraîneur du Paris Saint-Germain. Pire, l’international allemand fait à peine partie des rotations du technicien. Une situation complexe qui aurait pu l’inciter à faire ses valises pendant le mercato hivernal, surtout à l’approche de l’Euro 2020.

Une histoire de salaire

De plus, on imagine que le club de la capitale ne l’aurait pas retenu. Pas de quoi pousser Draxler vers la sortie, lui qui a refusé de rejoindre le Hertha Berlin pour deux raisons expliquées dans les colonnes de Sport Bild. Pour commencer, le salaire du Parisien représente un obstacle insurmontable. La formation allemande lui offrait entre 3 et 4 millions d’euros par an, alors que son contrat parisien lui assure 7,2 millions d’euros chaque année.

Difficile pour Draxler de diviser ses revenus par deux. D’autant que le milieu polyvalent n’était pas emballé par le projet proposé dans son pays natal. Le joueur aux six titularisations en Ligue 1 cette saison espère remporter la Ligue des Champions avec le PSG, ce que le Hertha Berlin ne peut pas lui offrir. Lié à Paris jusqu’en 2021, Draxler se voit plutôt prolonger, même si ses dirigeants ont sûrement prévu d’autres plans…