PSG : L'info choc sur Neymar, il voulait encore revenir au Barça

PSG : L'info choc sur Neymar, il voulait encore revenir au Barça

Plus gros transfert de l’histoire, Neymar a décidé de s’inscrire dans la durée au Paris Saint-Germain. 

Le Brésilien vient d’y prolonger son contrat après avoir failli claquer la porte en 2019, quand il voulait absolument revenir au FC Barcelone. Ces derniers jours, avant l’officialisation de sa prolongation de contrat au Paris SG, la rumeur faisant état d’un retour de flamme du club catalan, qui a récemment changé de président, continuait de courir. A juste titre selon Romain Molina, qui va même beaucoup plus loin. En effet, Neymar était toujours très intéressé par l’idée de revenir au Barça, et c’était même son idée première. Malgré un accord trouvé avec le PSG depuis plusieurs semaines, l’ancien prodige de Santos a laissé trainer les choses, afin de voir si le club espagnol avait les moyens de le faire revenir sur le plan financier. Cela n’a pas été le cas, et Neymar est ainsi sagement resté au Paris SG où il peut compter sur un contrat copieux et de très longue durée. 

« Pour Neymar il faut savoir qu’ils devaient signer pendant l’entre deux tours, c’est à dire le 25 avril. Sachant qu’ils avaient déjà un accord depuis un petit moment. Sauf qu’ils ont étiré, étiré, avec son père et son agent, parce qu’ils attendaient quand même un signe du Barça. Ce n’est pas une connerie. Sauf que niveau financier, ce n’était pas « matchable » malgré les amitiés de Neymar et de son agent Pini Zahavi vis à vis de Laporta. Donc il a prolongé. Et le PSG a été bon pour ça, car en plus, il y a prime à la signature. Mais après, le club fait ce qu’il veut, et Neymar est quand même content d’avoir prolongé », a expliqué Romain Molina sur sa chaine Youtube. Un autre aspect de la prolongation de contrat qui peut faire un peu froid dans le dos, sachant que le Barça le tente encore et toujours Neymar visiblement. Même si ce retour de flamme est désormais à conjuguer au passé pour le Brésilien, qui envisage de revenir jouer au pays quand il en aura terminé avec le Paris SG, en 2025 ou 2026.