PSG : Kurzawa doit redevenir footballeur, il le supplie de partir

PSG : Kurzawa doit redevenir footballeur, il le supplie de partir

Icon Sport

L'opération dégraissage est lancée au PSG, mais certains joueur ne semblent pas vraiment vouloir quitter le club de la capitale. Quitte même à ne plus jouer du tout.

Luis Campos et Antero Henrique sont lancés dans une mission pas simple, à savoir faire du ménage dans le vestiaire du Paris Saint-Germain, un club où de nombreux joueurs sont surpayés ce qui n’est pas très motivant pour partir. Parmi les cas épineux à régler, il y a notamment celui de Layvin Kurzawa, qui en 2020 a prolongé son contrat jusqu’en 2024 avec en plus un salaire largement revu à la hausse. Malgré un énième changement d’agent, le défenseur de 29 ans ne semble pas réellement sur le départ, alors que sa carrière s’enterre à Paris. De quoi laisser dubitatif de nombreux observateurs, lesquels se demandent à quoi joue celui qui a été international tricolore. Sur la chaîne L’Equipe, Bruno Salomon s’est ouvertement interrogé sur les motivations réelles de Layvin Kurzawa au PSG. Pour le journaliste de France Bleue Paris, le joueur formé à Monaco et arrivé à Paris en 2015 doit vite réfléchir afin de ne pas ruiner sa carrière.

Kurzawa, 9 minutes avec le PSG en une saison

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Layvin Kurzawa (@kurzawa)

Tandis que le ton est monté au Paris Saint-Germain, avec la rumeur que les joueurs recalés pourraient aller joue en N3 avec la réserve du PSG, le journaliste parisien fait un constat terrible. « Non, ils ne pourront pas mettre les indésirables en National 3, car cette équipe relève de l’association, c’est une entité différente du club et ça posait problème. Mais je pense très franchement qu’en voyant cela les joueurs et leurs agents ont vu que le PSG n’était plus un centre de vacances. On parle bien de certains joueurs. Par exemple, Layvin Kurzawa a 9 minutes de temps de jeu la saison dernière, et il ne cherche pas de club. A un moment donné, on fait quoi ? A un moment faut être footballeur quand même », a lancé Bruno Salomon, désolé de voir que Kurzawa ne place pas sa carrière de footballeur avant ses intérêts financiers.