PSG : Galtier prêt à un énorme coup contre le Bayern

PSG : Galtier prêt à un énorme coup contre le Bayern

Icon Sport

À un mois d'affronter le Bayern Munich en huitième de finale de la Ligue des Champions, le PSG prépare son match le plus important de la saison. Christophe Galtier n'exclut pas de tenter un coup de poker face aux Bavarois avec la nouvelle pépite du club parisien.

Titulaire contre Châteauroux en 32e de finale de Coupe de France, Warren Zaïre-Emery est devenu à 16 ans, le plus jeune titulaire de l'histoire du PSG dans un match officiel. Une consécration pour le milieu de terrain qui a été très bon contre l'équipe de National. Malgré son jeune âge et son manque d'expérience, Zaïre-Emery ne cesse d'impressionner le staff parisien mais également les joueurs qui voient tous un immense potentiel pour le natif de Montreuil. En conférence de presse, Christophe Galtier a été particulièrement élogieux envers l'international français avec les moins de 19 ans (2 sélections). Le technicien parisien a estimé que Zaïre-Emery avait la capacité de démarrer un match de Ligue 1, ce qui n'est pas encore arrivé cette saison mais également un match de Ligue des Champions.

Zaïre-Emery titulaire contre le Bayern Munich ? Pas impensable pour Galtier

« Il est capable de démarrer un match en Ligue 1 mais aussi en Ligue des champions, ça j’en suis convaincu. Et on en est tous convaincus depuis un certain moment. Ce qui me conforte sur l’analyse que nous avons de Warren, c’est que nos grands joueurs ont le même regard que nous » a déclaré l'ancien coach de l'OGC Nice alors que Paris se prépare à affronter Angers en Ligue 1. Un emballement pour Galtier ou un réel coup de poker ? Pour le moment, Warren Zaïre-Emery a disputé 7 matchs avec le PSG depuis le début de la saison dont 11 minutes contre le Maccabi Haifa en octobre dernier. Sa première apparition en C1. Reste à savoir si Galtier sera vraiment capable d'aligner le milieu de terrain contre le Bayern Munich. Réponse le 14 février pour une mise en avant inédite des jeunes parisiens, qui ont plus souvent l'honneur de la Ligue 1 que de la Ligue des Champions.