PSG : Donnarumma-Navas, l'Italie lance le clash

PSG : Donnarumma-Navas, l'Italie lance le clash

L'Italie se préoccupe beaucoup du PSG et notamment de la situation de ses gardiens de but avec le duel Donnarumma-Keylor Navas.

« Le vrai club de Donnarumma, c’est la Nazionale ». En Italie, à l’heure où l’équipe nationale reprend du service, il n’y a pas beaucoup de nuages à l’horizon. La situation du gardien, élu meilleur joueur du dernier Euro, préoccupe toutefois. Vu de l’autre côté des Alpes, la situation mérite visiblement qu’on s’attarde déjà sur « la guerre des goals » longtemps évoquée au PSG lors de la signature de l’ancien du Milan AC. Pour la Gazzetta, il ne fait aucun doute que la tension va rapidement monter sachant que les deux portiers mériteraient d’être titulaire dans n’importe quel autre club européen. 

La Dream Team du PSG vue d'Italie

« Le PSG a deux tops gardiens qui ne devraient pas jouer dans la même équipe.  Gigio est remplaçant dans un club qui est plus ou moins en train de monter la plus grande équipe de tous les temps. Au final, un des deux sera déçu et demandera à partir », a assure le journal sportif aux pages roses, persuadé que cela va mal se finir et ce duo de numéro 1 n’a aucune chance de tenir sur la durée. Beaucoup d’observateurs voient ainsi Gigio Donnarumma s’imposer sur le long terme face à un Keylor Navas à qui il est difficile de reprocher quoi que ce soit sur ces derniers mois. D’ici à pousser le Costaricien sur le départ dès la fin de la saison, alors qu’il a prolongé son contrat au printemps dernier ? Pour le moment, la question ne se pose pas, et c’est à l’Italien de rester calme. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

C’est ce que lui conseille son compatriote Bobo Vieri, qui demande de la patience à Donnarumma et lui conseille de miser sur l’avenir et le long terme. « Donnarumma sur le banc pour ses débuts au PSG ? Mais vous savez son âge ? Il a 22 ans. Et il jouera encore 22 ans. Pochettino n'est pas stupide : il va l'intégrer petit à petit mais il le fera. Il sait que le PSG a le futur meilleur gardien du monde », a livré l’ancien attaquant de l’Inter Milan et de la Nazionale. Un côté inéluctable de la transition entre Donnarumma et Keylor Navas qui doit certainement agacer l’ancien du Real Madrid, même si pour le moment, c’est lui qui a les clés des buts du PSG.