PSG : Domenech clashe Gasperini, il prend des coups de boule en retour

PSG : Domenech clashe Gasperini, il prend des coups de boule en retour

Photo Icon Sport

Très critique à l’égard de Maurizio Sarri après Juventus-OL, Raymond Domenech a remis ça sur Twitter à l’occasion du match entre l’Atalanta et le PSG.

Via son compte Twitter, l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France s’est payé Gian Piero Gasperini, dont le travail à l’Atalanta Bergame, troisième de Série A cette saison, fait pourtant l’unanimité. Un brin moqueur, le consultant de La Chaîne L’Equipe n’a pas boudé son plaisir devant la victoire du Paris Saint-Germain et l’élimination, dans le temps additionnel, de l’équipe de la ville du nord de l’Italie. « Bravo au PSG pour cette belle émotion et merci à Gasparini pour ses changements de fin de match. Comme quoi la légende des entraîneurs italiens grand tacticien sur ce match reste une légende.  Tuchel a eu plus de réussite » a posté Raymond Domenech après le succès parisien sur le fil.

Un tweet qui a provoqué un torrent de réactions hostiles à l’égard de l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France. « Vous avez 100% raison Gasparini aurait même dû demander sa femme en mariage après cette défaite de légende c'était l'occasion rêvé », « Gasperini il a fait descendre ses joueurs du Bus à Lisbonne en attendant », « Il a une haine viscérale des italiens. Même un aveugle verrait que Gasperini est à des années lumières de Tuchel », « Quand on a pas touché canette avec les espoirs pendant prêt de 11 ans niveau tactique , un peu de modestie et de respect pour un entraîneur qui a mis sur la scène européenne un club revenu de nulle part et sans moyens pharaoniques » ou encore « Voilà un monsieur qui ose quand même traiter ses homologues Italiens, quand on pense qu'à cause de lui le foot français est la risée du foot mondial » pouvait-on lire sous le tweet d’un Raymond Domenech qui aura peut-être dû y réfléchir à deux fois avant de foudroyer ainsi le coach de l’Atalanta Bergame sur les réseaux sociaux. En Italie, Paolo Condo, journaliste pour Sky ,a lui remercié la France, pays qui a eu des sélectionneurs comme Hidalgo, Jacquet, Deschamps et même Lemerre d'avoir mis Raymond Domenech aux commandes des Bleus lors du Mondial 2006.