PSG : Avec Donnarumma, la Juve plaint Pochettino

PSG : Avec Donnarumma, la Juve plaint Pochettino

Icon Sport

Libre après son désaccord avec le Milan AC, le gardien Gianluigi Donnarumma a été évoqué du côté de la Juventus Turin. Mais finalement, la Vieille Dame a estimé qu’elle n’avait pas besoin d’un portier supplémentaire, contrairement au Paris Saint-Germain qui doit gérer une rude concurrence.

Keylor Navas ou Gianluigi Donnarumma ? Plus d’un mois après le début de la saison, la question anime toujours l’actualité du Paris Saint-Germain. Une situation que la Juventus Turin ne lui envie absolument pas. En effet, les Bianconeri ont un temps envisagé de recruter le gardien laissé libre par le Milan AC. Mais pour éviter de mettre l’Italien en concurrence avec le titulaire Wojciech Szczesny, le directeur sportif Federico Cherubini a préféré se retirer du dossier.

« La Juventus Turin a un gardien qui possède un contrat long ainsi qu'une fiabilité en laquelle nous continuons de croire, a expliqué le dirigeant turinois dans les colonnes de Tuttosport. C'est pourquoi nous avons décidé qu'un changement au niveau des gardiens n'était pas une priorité. Dans la logique des choix que nous faisons, cela n'aurait pas eu de sens de faire ce qu'a fait le Paris Saint-Germain. C'est-à-dire qu'il n'était pas opportun de créer cette situation avec deux gardiens importants dans le même effectif. » Le vice-champion de France n’appréciera pas la critique.

Pochettino n’a pas tranché

Mais il est vrai que la concurrence entre Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma met Mauricio Pochettino dans l’embarras. Même en tenant compte du retour tardif du Costaricien après la trêve internationale, l’entraîneur parisien s’interroge. « On n'a pas encore décidé qui sera dans les buts, mais Donnarumma est une option, a confié l’Argentin avant d’affronter Clermont ce samedi. On sait que ce sera un match compliqué. Beaucoup de nos joueurs ont joué trois matchs internationaux jusqu'à trois heures du matin. Mais on sait qu'on est le PSG et on va aligner la meilleure équipe possible pour prendre les trois points. » En résumé, le choix difficile n’est toujours pas fait.