Messi prolongé, la tactique du PSG dévoilée !

Messi prolongé, la tactique du PSG dévoilée !

Pour convaincre Lionel Messi de rester encore au moins un an au Paris SG, le club français compte tout simplement se servir au sein du FC Barcelone pour ramener de nouveaux lieutenants à l'Argentin. 

Cet été, le PSG a fait le ménage dans son effectif, laissant partir de nombreux indésirables pour vider totalement son loft. Un petit miracle même si pour cela, le club de la capitale continue bien souvent de payer les salaires des joueurs prêtés. Une énorme perte financière donc, mais une paix gagnée dans un vestiaire plus équilibré, moins fréquenté et plus facile à gérer pour Christophe Galtier. Néanmoins, dans cette histoire, il y a un grand perdant avec Lionel Messi, qui a vu deux de ses plus fidèles lieutenants partir. Angel Di Maria, son bras droit dans l’animation offensive, n’a pas été retenu à la fin de contrat. Leandro Paredes, son garde du corps prêt à aboyer au moindre problème, a été envoyé de force à la Juventus Turin. Un vestiaire moins favorable aux Sud-Américains, et qui laisse l’Argentin un peu esseulé en cas de coup dur. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Mais pas question de dépression ou de baisse de régime, Lionel Messi marche sur l’eau et il démontre sur le terrain à quel point il est indispensable au système du PSG. A tel point que Nasser Al-Khelaïfi rêve de prolonger son contrat d’au moins un an, quitte à lui ajouter une option pour l’emmener jusqu’en juin 2025. Un désir qui n’est toutefois pas évident à accomplir, car le septuple Ballon d’Or se concentre sur la Coupe du monde à venir, et est très désiré par le FC Barcelone. 

Deux arguments de poids pour le PSG

Le club catalan multiplie les déclarations et les appels du pied en jouant sur la corde sensible et sur la « dette morale », mais le PSG n’a pas dit son dernier mot. Le champion de France rêve de frapper une nouvelle fois un énorme coup, comme avec la prolongation de Kylian Mbappé. Lors des discussions prévues pour le début de l’année 2023, le Paris Saint-Germain va avancer deux arguments autres que financiers. 

Pour convaincre Lionel Messi de signer, les dirigeants parisiens vont essayer de faire venir deux joueurs du FC Barcelone qui comptent beaucoup pour lui. Selon El Nacional, Jordi Alba est la première cible. Il pourrait remplacer Juan Bernat et apporter son expérience et sa vitesse. Mais surtout, le latéral espagnol, moins en vue ces derniers mois, est un grand ami de La Pulga, quelqu'un qu'il revoit quasiment à chaque fois qu'il revient à Barcelone. Une pioche qui ne ferait pas forcément pleurer le club blaugrana, qui estime que Jordi Alba est tout de même sur la pente descendante. 

Ansu Fati vaut 1 milliard d'euros, en théorie

En revanche, ce n’est pas la même musique concernant le deuxième joueur visé. Le journal catalan l’affirme, le PSG surveille de près la situation d’Ansu Fati. Celui qui a récupéré le numéro 10 de Lionel Messi au Barça n’est pas satisfait de son temps de jeu dans l’armada offensive barcelonaise. Et l’Espagnol d'origine guinéenne a beau avoir un contrat très long (2027) et une clause dantesque (1 milliard d’euros), si sa volonté était de changer d’air, cela ouvrirait des négociations pour un départ. Cela pourrait débuter dès cet hiver, notamment parce que son temps de jeu réduit lui coûte pour le moment sa place au sein de la Roja en vue de la Coupe du monde. Dès lors, retrouver Messi et grandir au PSG pourrait être une porte de sortie envisageable pour Ansu Fati. Et un point positif de plus pour garder l’Argentin à Paris.