Lionel Messi fainéant, il répond au scandale !

Lionel Messi fainéant, il répond au scandale !

Depuis qu'il a signé au Paris Saint-Germain, Lionel Messi est accusé de ne pas vraiment mouiller le maillot et de passer son temps à marcher. Un argument qui fait mal.

Désormais les matchs de football sont scrutés à la loupe et des tonnes de chiffres et d’analyses « scientifiques » sont mises à la disposition des entraîneurs et des médias. Si l’on parle souvent des fameux expected goals, les clubs disposent aussi des données individuelles sur les performances de l’ensemble des joueurs. Et forcément, tout ce qui concerne le Paris Saint-Germain prend une importance démesurée. Notamment le fait que le club de la capitale est celui qui galope le moins depuis le début de la saison de Ligue 1. Une performance qui ne dit pas grand-chose, puisque Reims, la formation qui parcoure le plus de kilomètres dans notre championnat n’est pas vraiment en tête. Mais mercredi entre les 108 kilomètres courus par le PSG et les 122 kilomètres de Nice certains ont voulu voir un vrai signe.

Lionel Messi un sprinteur ou un marathonien au PSG ?

Car ce n’est pas nouveau, les attaquants parisiens sont souvent accusés de ne pas vraiment se casser la tête au moment de faire un peu de travail défensif. Et au premier rang, Lionel Messi, qui est clairement accusé de marcher depuis qu’il a signé à Paris. Face au Gym, le septuple Ballon a encore une fois été pointé du doigt de par son attitude mollassonne sur la pelouse du Parc des princes, sa « gastro » de la veille ne pouvant pas expliquer à elle seule cette attitude. Mais, répondant au Parisien sur le fait que Leo Messi serait un peu un touriste en Ligue 1, Alexandre Marles, ancien responsable de la préparation physique du PSG et de l’Olympique Lyonnais, estime que c’est un faux procès fait à l’ancien Barcelonais. « J’avais étudié les performances de Messi lors d’un Barça-Atlético de Madrid. L’Argentin parcourait en moyenne 7 à 7,5 km pendant la rencontre, mais 1,5 km à haute intensité, soit environ 20 % du total, quand la majorité des joueurs tournent autour de 10 %. Donc quand on parle de distance cumulée par équipe, cela ne rend pas compte des démarrages, des changements de rythme et de ces courses à haute intensité qui sont déterminantes dans le football. Matuidi pouvait courir 12 km, mais seulement 800 m à haute intensité, et c’est normal car ce ne sont pas les mêmes profils de joueurs », rappelle le spécialiste.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jorge Messi (@jorge.sole)

Autrement dit, Lionel Messi n'est pas un marathonien, mais ce n'est pas non plus un touriste débarqué au Paris Saint-Germain pour prendre un dernier gros chèque avant de prendre sa retraite sportive. Cette semaine, alors que son fils venait de décrocher un septième Ballon d'Or, le père du joueur argentin avait répondu à ceux qui critiquaient ce choix. « Bla bla bla... Continuez », a lancé Messi Senior. Une manière comme une autre de rappeler que ces dernières saisons, la Pulga a souvent été pointée du doigt, mais qu'au final il a toujours été considéré comme le meilleur footballeur en activité. Et ce ne sont pas 1 ou kilomètres de pus par match qui changeront cela.