Donnarumma c'est fantomas, le PSG a besoin de Navas !

Donnarumma c'est fantomas, le PSG a besoin de Navas !

Icon Sport

Titulaire aux yeux de Christophe Galtier cette saison, Gianluigi Donnarumma ne fait toujours pas l’unanimité au PSG.

Le plan du Paris Saint-Germain avec ses gardiens de but ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu l’été dernier durant le mercato. Et pour cause, la volonté du PSG était de vendre Keylor Navas afin de définitivement installer Gianluigi Donnarumma comme le titulaire dans les cages. Un accord était proche avec Naples mais finalement, tout a capoté et Keylor Navas n’a pas quitté le PSG. Dès lors, le débat entre les deux gardiens est toujours présent, encore plus dès que Donnarumma se manque sur une rencontre. C’est le cas cette semaine après les deux buts encaissés par le gardien italien face au Maccabi Haïfa en Ligue des Champions. Interrogé à ce sujet sur l’antenne d’Europe 1, Marc Libbra a estimé qu’il n’y avait pas photo entre Navas et Donnarumma et qu’il était urgent pour Christophe Galtier d’installer le Costaricien dans les buts du PSG.

Keylor Navas réclamé dans les buts du PSG

« Le gros problème du PSG que l’on veuille ou non c’est que la défense n’a plus confiance en ce gardien de but (Donnarumma). Aujourd’hui, je suis désolé mais il faut faire un choix et sortir Donnarumma pour mettre Navas. Il est meilleur ! Vous avez des défenseurs qui ne sont pas sereins alors que ce gardien est arrivé le torse bombé la saison passée. Donnarumma n’a plus la même attitude, la même gestuelle, il n’a pas l’assurance qu’il avait avant et les défenseurs sont au courant. Quand il sort, il doit arracher tout le monde. Là quand il sort c’est fantomas ! Aujourd’hui le problème c’est que Donnarumma a été mis en avant par Galtier mais Navas n’est pas parti et l’ombre de Navas est au-dessus du stade. Si tu veux aller au bout, il faut mettre Navas » a livré le consultant, pour qui l’ex-gardien du Real Madrid apporte beaucoup plus de garanties que Gianluigi Donnarumma. Reste maintenant à voir si Christophe Galtier bouleversera la hiérarchie qu’il a lui-même instaurée.