Bisevac pris par la patrouille ?

Bisevac pris par la patrouille ?

Photo Icon Sport

Le défenseur parisien ne gardera pas un souvenir impérissable de son premier match officiel sous son nouveau maillot. Non seulement Milan Bisevac a connu la défaite au sein d’une défense centrale très loin d’être rassurante, mais le Serbe a en plus été l’auteur d’un geste qui a attiré l’attention de l’arbitre lors du visionnage d’après-match, une petite nouveauté en Ligue 1. Une faute que Kevin Monnet-Paquet en début de rencontre, non sanctionné par l’homme en noir, a donc été signalée à la commission de discipline de la LFP, qui tranchera sur ce cas jeudi soir.

« Lors de la 1ère journée de Ligue 1, un fait de jeu mettant en danger l'intégrité physique d'un joueur a retenu l'attention du corps arbitral. Après analyse des images et en concertation avec la Direction Nationale de l'Arbitrage, Wilfried Bien, arbitre de la rencontre Paris Saint-Germain - FC Lorient, a rédigé un rapport complémentaire à la commission de discipline de la LFP sur le joueur du Paris Saint-Germain Milan Bisevac », a expliqué la FFF dans un communiqué. Et comme il est bien très rare que la commission de discipline ne suive pas ces recommandations, Bisevac pourrait bien écoper d’une suspension, qui pourrait le priver de retrouvailles avec Valenciennes à la fin du mois d’août.