OL : Thiago Mendes voulait partir, la présence d’Aulas a pesé

OL : Thiago Mendes voulait partir, la présence d’Aulas a pesé

Photo Icon Sport

Décevant la saison dernière, Thiago Mendes n’obtenait pas le temps de jeu qu’il espérait. C’est pourquoi le milieu de terrain a envisagé un départ cet été.

L’Olympique Lyonnais aura dû attendre un an avant de voir Thiago Mendes évoluer à un bon niveau. Recruté à l’été 2019 pour 25 millions d’euros, le milieu défensif était tout simplement méconnaissable par rapport au joueur qui brillait dans l’entrejeu du LOSC. C’est donc sans surprise que le Brésilien avait perdu sa place de titulaire avant de progressivement disparaître des plans de l’entraîneur Rudi Garcia. Dans ces conditions, le flop a forcément envisagé de partir.

« Un départ ? Bien sûr que j'y ai pensé, je ne vais pas vous mentir, mais c'est normal quand tout ne va pas très bien, a reconnu l’ancien Lillois, critiqué pour son hygiène de vie. Après, j'ai beaucoup discuté avec mon épouse. On s'est posés, on a parlé et on a vraiment beaucoup réfléchi. Puis on s'est dit que le président Jean-Michel Aulas me donnait vraiment toute sa confiance, Juninho également, donc j'ai décidé de rester ici pour apporter de la joie au public lyonnais. » Apparemment, Thiago Mendes a pris la bonne décision puisqu’il a regagné les faveurs de son coach.

« Un gros transfert, un gros contrat »

« Je fais mon maximum, je fais ce que Rudi Garcia me demande, j'évite les cartons pour être au maximum disponible pour l'équipe, a-t-il expliqué. Ce n'est pas un soulagement, c'est le résultat de mon travail quotidien. Et j'ai regagné de la confiance, c'est de ça dont j'avais besoin pour aider l'équipe. L'an dernier, c'était peut-être une saison d'adaptation. J'espérais mieux de cette saison-là, mais ça s'est mal passé et ça n'a pas été à la hauteur de mes espérances. J'aurais dû montrer davantage de choses pour le club, pour moi-même et pour les supporters. C'était un gros transfert, un gros contrat. » Et une grosse pression sans doute difficile à supporter.