OL : Six mois de prison pour avoir lancé un pétard sur Lopes !

OL : Six mois de prison pour avoir lancé un pétard sur Lopes !

Photo Icon Sport

En décembre 2016, le match Metz-OL prenait une tournure inattendue puisque celui-ci était arrêté en raison de jets de pétards sur la pelouse.

Quasiment deux ans après, on connaît les sanctions infligées aux fauteurs de troubles. Selon les informations obtenues par France Bleu, l’un des lanceurs de pétards ayant touché Anthony Lopes a écopé d’une lourde sanction : six mois de prison ferme, sans aménagement de peine.

Une seconde personne a écopé de six mois avec sursis. « Le FC Metz, qui s'est constitué partie civile, a été reconnu comme une victime. Sa demande d'indemnisation (1,2 million d'euros de dommages et intérêts) sera étudiée au civil le 7 décembre prochain à 9 heures » explique le quotidien régional. Voilà qui découragera sans doute certains psuedo-supporters qui auraient la mauvaise idée de lancer des projectiles sur les joueurs de football…