OL : Pagliuca ne digère pas le message d’adieu du club

OL : Pagliuca ne digère pas le message d’adieu du club

Photo Icon Sport

Parti il y a quelques jours du centre de formation de l’Olympique Lyonnais pour rejoindre le FC Zurich contre une indemnité de 100.000 euros, et quelques bonus éventuels à la clé, Kilian Pagliuca a quitté l’OL quatre ans après son arrivée, sans avoir eu sa chance une seule parmi les pros.

L’avant-centre lâche donc le Rhône sans regrets et conservera un bon souvenir de son passage à Lyon, comme il l’a confié à Foot Mercato. « Je voulais partir pour lancer ma carrière. À Lyon, je ne me sentais plus à l’aise, j’avais perdu le plaisir. C’était très compliqué, je ne ressentais plus la confiance du club. Mon bilan est positif, j’ai passé des moments excellents notamment avec Armand Garrido (entraîneur U17) et Stéphane Roche (directeur du centre de formation). J’ai fait une belle préparation estivale avec les pros, mais je garde un goût amer car j’aurais aimé que certains épisodes se déroulent mieux, comme mes cinq minutes en finale de Gambardella alors qu’on perdait 2-0 à la mi-temps. Je n’ai pas l’impression d’avoir eu complètement ma chance, en étant trimballé à gauche, à droite, et en numéro 9 », a expliqué celui qui, à 19 ans, est désormais directement passé professionnel au FC Zurich.

Mais au sujet de son départ de l’OL, le Suisse avoue tout de même ne pas avoir digéré le communiqué froid et impitoyable du club rhodanien, qui a évoqué le montant de son transfert, et une demande du staff technique de se séparer du joueur, sous-entendant clairement qu’il n’avait pas le niveau. « Je tiens à préciser qu’en aucun cas quelqu’un à l’OL m’a dit de partir. Mon transfert est uniquement le fruit d’une longue discussion, avec ma famille et mes agents, pour savoir ce qui était le mieux pour moi. Dans ma tête, c’était clair, je ne voulais pas rester ici même avec un contrat pro pour jouer en CFA. Ça m’a touché de lire dans le communiqué que mon départ était de l’initiative du staff des pros et de l’académie, ça m’a déçu. Je ne demandais pas la lune, mais au moins un message de bonne chance », a expliqué Kilian Pagliuca, qui a signé professionnel jusqu’en juin 2020, et a donc largement le temps de montrer si, oui ou non, l’OL a bien fait de le lâcher.