OL : Lyon plus dangereux que le PSG, Garcia refuse les critiques

OL : Lyon plus dangereux que le PSG, Garcia refuse les critiques

Photo Icon Sport

Malgré le mauvais début de saison de l’Olympique Lyonnais, Rudi Garcia reste confiant. L’entraîneur des Gones, mis sous pression par son président Jean-Michel Aulas, croit en son secteur offensif.

Cinq matchs consécutifs sans victoire en Ligue 1, soit l’inquiétante série que l’Olympique Lyonnais doit absolument interrompre à Strasbourg dimanche. C’est effectivement une obligation après l’avertissement du président Jean-Michel Aulas qui, une fois le mercato terminé, estime que Rudi Garcia et ses hommes n’ont plus la moindre excuse. De son côté, l’entraîneur rhodanien approuve le coup de pression de son supérieur. Le technicien attend lui aussi une réaction et surtout davantage d’efficacité de ses attaquants, apparemment les plus dangereux de la Ligue 1.

« A part la première période à Lorient (1-1), je ne peux pas laisser dire que nous sommes une équipe qui n'a pas bien joué et qui ne méritait pas de gagner les matchs. Les contenus, et les chiffres le prouvent, sont bons, a analysé l’ancien coach de l’Olympique de Marseille. On cherche des solutions et cela passe par être plus tueur devant le but. On est devant tout le monde, y compris le PSG, dans tous les critères offensifs sur les tirs, les centres, les corners, sur la position dans le dernier tiers du terrain. Sur ça, on est largement devant tout le monde en France mais en terme de tirs cadrés, on est 17e sur 20. » Une statistique à améliorer si l’OL souhaite quitter sa 14e place en championnat.