OL : La fortune de la famille Aulas fait une chute vertigineuse

OL : La fortune de la famille Aulas fait une chute vertigineuse

Photo Icon Sport

L’année 2020 sera assurément une année à oublier pour Jean-Michel Aulas, dont la fortune a véritablement fondu ces derniers mois.

Chaque année, le magazine spécialisé Challenge publie le classement des 500 plus grandes fortunes de France. Il est toujours intéressant d’un point de vue purement footballistique de regarder à quelles hauteurs se situent François Pinault (Stade Rennais) ou encore Jean-Michel Aulas (OL). Le patron du club breton se porte toujours aussi bien puisqu’il figure, selon le magazine, à la 5e place de ce prestigieux classement avec une fortune professionnelle évaluée à 32 milliards d’euros. La situation de la famille Aulas a, elle, pris un peu de plomb dans l'aile, même si tout va bien pour le patron d'OL Groupe.

Mais si l'on regarde uniquement le classement, il y a de quoi pâlir, l’actionnaire majoritaire de l’Olympique Lyonnais a perdu 77 places, se classant désormais 226e. Le plus spectaculaire, c’est de constater la baisse brutale de Jean-Michel Aulas sur l’année écoulée, sa fortune ayant presque fondue d'un tiers, passant de 600 ME à 380 ME. Le magazine explique que « cette famille, dont la fortune est issue de la vente de sa société de services informatiques Cegid, détient désormais des actifs dans le sport, le capital investissement et l’immobilier », explique le média économique. Cependant, cette baisse est à relativiser puisqu'elle succède à la vente de la Cegid, et que si l'on revient à 2017, avant cette opération, la fortune de la famille Aulas était estimée à 175ME "seulement". D'autre part, le modèle du club rhodanien est tel depuis des années que le 7e de Ligue 1 reste en bonne santé financière, en partie grâce aux belles ventes de joueurs (Lacazette, Mendy, Ndombele).