OL : Jérôme Boateng risque d'aller en prison !

OL : Jérôme Boateng risque d'aller en prison !

Une semaine après avoir signé avec l'Olympique Lyonnais, Jérôme Boateng va devoir rentrer en Allemagne afin de passer devant un tribunal suite à des accusations de violences conjugales qui datent de 2018.

C’est évidemment une chose dont Jean-Michel Aulas et Juninho se seraient passés, puisque Jérôme Boateng, le renfort vedette de l’Olympique Lyonnais en toute fin de mercato ne sera pas à l’entraînement ce jeudi avec l’effectif de Peter Bosz. Même si le défenseur allemand, laissé libre par le Bayern Munich, ne devait pas jouer dimanche contre Strasbourg puisqu’il a encore besoin de travailler après avoir passé trois mois sans jouer, c’est un motif plutôt très négatif qui fait que le défenseur allemand doit rentrer dans son pays. En effet, Jérôme Boateng sera jugé dans le cadre d’une affaire de violences conjugales, laquelle lui vaut de passer devant un tribunal pour « blessures corporelles intentionnelles légères ». Boateng, contre qui l’accusation de « blessures corporelles graves » n’avait pas été retenue, est soupçonné d’avoir agressé son ancienne compagne avec qui il a eu deux enfants.

Jérôme Boateng au tribunal à Munich, il risque gros

Ce jeudi, le nouveau défenseur de l’Olympique Lyonnais va donc passer devant un tribunal de Munich, alors que l’affaire devait être jugée en décembre dernier, mais à cause de la situation sanitaire l’affaire avait été renvoyée. Jérôme Boateng avait été accusé d’avoir frappé la mère de ses deux enfants lors de vacances en 2018, et en Allemagne il risque jusqu’à 5 ans de prison et selon les médias d’outre-Rhin, la condamnation, si condamnation il y a, de l’international allemand pourrait tomber dès jeudi. Ces derniers mois, Jérôme Boateng s'était également retrouvé mêlé à une triste affaire, sa fiancée s'étant suicidée alors que le joueur du Bayern Munich était en stage. A l'époque, le joueur avait été accusé d'entretenir une relation « toxique » avec cette jeune femme.