OL : Guimaraes vendu, Lyon n'a plus le choix !

OL : Guimaraes vendu, Lyon n'a plus le choix !

Icon Sport

La dernière ligne droite du mercato hivernal promet d’être agitée à Lyon, où le potentiel départ de Bruno Guimaraes fait beaucoup de bruit.

Taulier de l’Olympique Lyonnais sous les ordres de Peter Bosz cette saison, Bruno Guimaraes a fait l’objet d’une offre d’environ 40 millions d’euros de la part de Newcastle. Arsenal et la Juventus Turin suivent également le dossier de près, et pourraient réenchérir d’ici le 31 janvier. A en croire la presse brésilienne, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot ont d’ores et déjà accepté la proposition des Saoudiens de Newcastle pour Bruno Guimaraes, dont le potentiel départ représenterait un immense coup dur pour Peter Bosz et pour l’Olympique Lyonnais. Mais selon le consultant Geoffroy Garétier, c’est parce que les Gones ont totalement raté leur début de saison et que Jean-Michel Aulas a bien conscience qu’il sera quasiment impossible d’atteindre la Ligue des Champions à la fin de la saison qu’il anticipe cet énorme manque à gagner en bouclant la vente de Bruno Guimaraes pour une telle somme.

Une vente pour compenser l'absence de C1 ?

« Sportivement, le départ de Bruno Guimaraes ne sera pas une bonne affaire car c’est l’un des joueurs les plus fiables de l’OL cette saison. Son temps de jeu cette saison est quasiment égale à celui de toute la saison dernière. C’est un des piliers de l’Olympique Lyonnais avec Maxence Caqueret. Mais le club lyonnais voit la Ligue des Champions s’éloigner, ce qui signifie un nouveau manque à gagner financier, un de plus. Les fonds propres du club ont fondu depuis deux ans donc il faut faire rentrer du cash et si tu arrives à vendre 40 millions d’euros un joueur que tu as acheté 20 millions d’euros, c’est forcément une belle affaire financière » a lancé le journaliste de Canal + dans le Late Football Club. Reste maintenant à voir si ce transfert XXL se confirmera pour l’Olympique Lyonnais. Si c’est le cas, nul doute que Bruno Cheyrou et les recruteurs de l’OL devront se démener pour trouver un remplaçant à Bruno Guimaraes en un temps record.