OL : Daniel Riolo agresse Lyon, l'équipe de braqueurs

OL : Daniel Riolo agresse Lyon, l'équipe de braqueurs

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a remporté dimanche contre Lille une précieuse victoire, même si tout n'a pas été parfait pour l'équipe de Laurent Blanc. Pas de quoi emballer Daniel Riolo, lequel a lâché quelques bombes sur l'OL.

Après un succès arraché dans les dernières minutes la semaine passée à Montpellier, l’OL a réussi à enchaîner avec une nouvelle victoire, grâce encore une fois à un but d’Alexandre Lacazette, face à une grosse cylindrée de la Ligue 1, Lille. Cela a suffi au bonheur des supporters lyonnais venus en nombre au Groupama Stadium, même si évidemment la formation entraînée par Laurent Blanc peut s’estimer heureuse. Mais dans la quête de points, qui était la priorité numéro du technicien français, c’est une bonne chose et l’Olympique Lyonnais arrivera au Vélodrome avec un gros moral dans une semaine pour un match entre deux formations dont la trajectoire s’est subitement inversée. Mais avant ce succulent OM-OL du week-end prochain, Daniel Riolo a voulu faire entrer une voix discordante. Dans l’After, le journaliste a estimé que les joueurs lyonnais ne devaient pas trop en faire des tonnes suite à la victoire contre Lille.

L'OL a fait un petit braquage contre Lille

Pour Daniel Riolo, le seul joueur de l’Olympique Lyonnais à mériter des lauriers est Antony Lopes. Pour le reste, il n’a pas été tendre pour la formation de Laurent Blanc.«  Les trois-quarts du match ont été bien plus intéressants du côté de Lille, avant le but de Lacazette les occasions étaient très nettement du côté de Lille. Je ne parle même pas de la première période et de la transversale de Jonathan David. Dans les minutes avant le but, et quand tu voyais les occasions ratées, en ayant l’esprit mal tourné, on pouvait se dire que Lille allait finir par le payer. J’ai horreur de dire cela, et ce n’est pas une surprise pour ceux qui me connaissent, je ne supporte pas qu’une équipe gagne comme Lyon a gagné dimanche soir. Je veux qu’une équipe qui le mérite gagne, même si je sais que ça arrive souvent que ce soit l’inverse, le football n’étant pas méritocratique (…) Lyon a mieux joué en seconde période, je le reconnais, mais dans le jeu Lille était beaucoup trop fort et Laurent Blanc a demandé de l’impact et ça a marché. C’est tout de même un petit braquage. Je ne sais pas si les changements de Blanc ont pesé, mais il faut surtout féliciter Anthony Lopes il a tenu Lyon pendant ce match. Son arrêt sur la frappe de Gomes est exceptionnel (…) L’objectif est de prendre des points avant la trêve, ça peut être le cas, tant mieux », a expliqué, sur RMC, le journaliste, pas plus emballé que cela par l'Olympique Lyonnais.