OL : Avec Andersen, Lyon tient le De Ligt version danoise

OL : Avec Andersen, Lyon tient le De Ligt version danoise

Photo Icon Sport

Souvent victime d’erreurs défensives la saison dernière, l’Olympique Lyonnais compte bien remédier au problème.

Ce vendredi, le récent troisième de Ligue 1 a confirmé la signature de Joachim Andersen. Il s’agit d’un investissement important pour le club rhodanien, qui a dépensé 24 M€, plus 6 M€ de bonus éventuels, pour attirer le Danois assez méconnu dans l’Hexagone. Mais qui possède une sacrée cote à Gênes, où son ex-coéquipier Maxime Leverbe a décrit le profil d’un défenseur élégant.

« Pour moi, il figure parmi les cinq meilleurs défenseurs de la dernière saison de Serie A, c'est pour ça que je suis plutôt surpris de le voir en Ligue 1 et à Lyon. Je le vois vraiment comme De Ligt, c'est le même type de joueur, a commenté le Français pour L’Equipe. Il est l'inverse de ce que son physique laisse penser. C'est un grand costaud (1,90m, 89kg), mais il pose le jeu, ne se précipite pas, a une bonne relance, un très bon sens du placement. »

Le point faible d’Andersen

« Quand il y a un duel à gagner, il y va mais il ne se sert de son physique que s'il le faut. J'ai été bluffé par son jeu long des deux pieds, et c'était improvisé car le coach (Marco Giampaolo) préconisait le jeu court, s’est rappelé le défenseur du Chievo Vérone, avant d’évoquer un point faible d’Andersen. C'est vrai, il aurait pu marquer, d'autant que les schémas des coups de pied arrêtés étaient construits pour lui. » Un défaut acceptable pour un défenseur central…