OL : Aulas pleure, mais la Ligue 1 aussi

OL : Aulas pleure, mais la Ligue 1 aussi

Icon Sport

Ces derniers jours, Jean-Michel Aulas est monté au front pour dénoncer les injustices arbitrales dont il estime que l’Olympique Lyonnais a été victime.

Le président de l’OL affirme que son équipe a perdu cinq points en raison de la VAR lors des matchs face au PSG puis contre Lorient, ce week-end au Groupama Stadium. « Il faut que la Ligue de Football Professionnel et la Direction Technique de l’Arbitrage se prennent en main, parce qu'on ne peut pas fausser la compétition avec ces décisions. On vient de perdre cinq points sur des erreurs d'arbitrage » a notamment lancé le président de l’Olympique Lyonnais, dont les sorties médiatiques des derniers jours fait beaucoup réagir. Entraîneur du promu clermontois, Pascal Gatien a par exemple lancé un petit tacle à l’encontre du président de l’OL après la défaite de son équipe face Monaco dimanche.

Le petit tacle de Clermont à Jean-Michel Aulas

« La vidéo ne fonctionnait pas, et elle fonctionne rarement. L'arbitre n'y est pour rien. C'est comme ça. Mais nous pourrions avoir quatre points de plus si nous n'avions pas subi les aléas de l'arbitrage. Alors quand j'entends M. Aulas se plaindre... Pour nous, c'est pertes et profits. Nous pouvons regretter nos occasions manquées. Je regrette aussi ce but concédé en début de seconde période et de ne pas avoir pu mener 2-0 mais je retiens la réaction de l'équipe. Le réalisme a fait toute la différence. Nos adversaires ont profité de nos petites erreurs alors que nous avons maîtrisé la seconde période. Il faut que l'on soit plus réfléchis par rapport aux événements du match » a lancé l’entraîneur de Clermont, qui ironise en lisant les propos de Jean-Michel Aulas à propos de l’assistance vidéo à l’arbitrage, et qui estime que l’OL n’est pas la seule victime des erreurs d’arbitrage en ce début de saison.