OL : Aulas négocie la vente de Reine-Adelaïde à sa sauce

OL : Aulas négocie la vente de Reine-Adelaïde à sa sauce

Photo Icon Sport

Mécontent de son temps de jeu à l’Olympique Lyonnais, Jeff Reine-Adelaïde a fait savoir la semaine dernière qu’il souhaitait quitter la capitale des Gaules.

L’objectif du capitaine de l’Equipe de France espoirs est de trouver dès cet été un nouveau club dans lequel il bénéficiera d’un statut diamétralement différent. Plusieurs clubs allemands ont rapidement sauté sur l’opportunité de récupérer l’un des milieux de terrain les plus prometteurs du football français. Mais en Ligue 1 aussi, on s’active pour rafler la mise en obtenant la signature de Jeff Reine-Adelaïde. C’est notamment le cas du Stade Rennais, dont le mercato est dirigé par un certain Florian Maurice, à l’origine de la venue de « JRA » à Lyon il y a un an en provenance du SCO d’Angers.

Via son compte Twitter, Jean-Michel Aulas a calmé tout le monde en indiquant que l’Olympique Lyonnais n’avait pas besoin de vendre et qu’un transfert de Jeff Reine-Adelaïde n’était pas nécessaire pour les finances du club rhodanien. Une méthode régulièrement utilisée par Jean-Michel Aulas, dont l’objectif à travers ce tweet est simplement de faire monter les enchères selon Benjamin Idrac, journaliste à Ouest-France et proche du Stade Rennais. « Jean-Michel Aulas toujours aussi brillant dans son approche d’une négociation possible pour monnayer l’un de ses joueurs en difficulté. Terrier, il en avait soi-disant besoin pour la Juventus en C1 et l’a vendu 3 ME de plus avec cet argument » a publié le journaliste, pour qui il n’y a aucun doute sur le fait que l’Olympique Lyonnais et le Stade Rennais sont bien en négociations pour le transfert de Jeff Reine-Adelaïde au mercato. Reste à voir combien la formation de Rudi Garcia parviendra à récupérer dans le deal, après avoir payé 25 ME à Angers pour le recruter il y a un an. Depuis, Jeff Reine-Adelaïde a peu joué et a subi une grave opération au genou…