OL : Aulas conforte Bosz et tacle les joueurs !

OL : Aulas conforte Bosz et tacle les joueurs !

Icon Sport

Jean-Michel Aulas a tenu ce vendredi une conférence de presse au lendemain de la cuisante élimination de l’OL en quart de finale de l’Europa League face aux Anglais de West Ham au Groupama Stadium (0-3).

Dès le coup de sifflet final, les supporters de l’Olympique Lyonnais ont manifesté leur mécontentement et l’avenir de Peter Bosz a directement été mis sur la table. Longtemps défendu à l’OL, le coach néerlandais peut-il résister à une saison blanche sans qualification européenne ? La réponse est visiblement « oui ». Et pour cause, Jean-Michel Aulas a conforté Peter Bosz ce vendredi en conférence de presse en expliquant que Lyon allait davantage s’adapter aux demandes de son entraîneur néerlandais, notamment dans le domaine du recrutement. Pour le président lyonnais, qui tenait ce vendredi sa conférence de presse aux côtés de Peter Bosz et de Vincent Ponsot, il n’est clairement pas prévu de se séparer de son entraîneur. Au contraire, la volonté de Jean-Michel Aulas ce vendredi était de conforter Peter Bosz et de décréter l’union sacrée à l’OL après cette lourde défaite en Europa League.

Jean-Michel Aulas conforte Peter Bosz à l'OL

« On a trouvé un staff qui correspond à ce dont on a besoin à l'OL, avec l'expérience, une culture étrangère qui était réclamée par beaucoup de supporters. Il y a une première année où on a tâtonné. Le recrutement n'a peut-être pas été directement en relation avec ce que souhaitait Peter. On a l'intention de réfléchir à comment améliorer le groupe, on aura les moyens d'investir pour faire en sorte de répondre aux aspirations de Peter. On espère continuer l'aventure. Le staff en place correspond à ce qu'on souhaite » a lancé Jean-Michel Aulas, lequel a tenu à défendre Peter Bosz mais qui a en revanche chargé les joueurs de l’OL. « Il faut que les joueurs prennent conscience de la gravité de la situation. Il faut qu'on soit à la manœuvre en tant que dirigeants pour faire en sorte que les joueurs montrent qu'ils ont les qualités nécessaires. Pour moi, il reste 7 matchs, il reste une chance de pouvoir participer à une Coupe d'Europe. Il faut que ça se traduise dès dimanche par une réaction. On n'a pas su donner la joie que les supporters méritaient » a abondé Jean-Michel Aulas, qui attend désormais de ses joueurs qu’ils montrent de l’orgueil pour terminer la saison en boulet de canon et espérer un miracle avec une éventuelle qualification européenne par le biais le championnat.