OL : Aulas a dépassé les bornes, Riolo ne rigole plus

OL : Aulas a dépassé les bornes, Riolo ne rigole plus

Photo Icon Sport

Depuis que le football français est officiellement à l’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, Jean-Michel Aulas a énormément fait parler de lui.

Ces deux derniers jours, le président de l’Olympique Lyonnais, qui s’ennuie visiblement déjà en mode confinement, a été hyperactif sur Twitter. Et tout le monde en a pris pour son grade, de Jacques-Henri Eyraud à Vincent Duluc en passant par Didier Quillot. Sans surprise, Daniel Riolo n’a pas été épargné, lui qui subit de manière très régulière les foudres de Jean-Michel Aulas. Dimanche soir, le patron de l’OL a été loin en menaçant officiellement Daniel Riolo. « Daniel Riolo, tu pourrais bien faire partie des imposteurs que nous allons attaquer en diffamation ». La provocation de trop pour le polémiste de l’After Foot, lequel a répondu à l’attaque de Jean-Michel Aulas sur l’antenne de RMC.

« Ça fait longtemps qu’Aulas est dépassé par les évènements. Sa communication dessert son club plus qu’autre chose. Là, il s’est tiré la dernière balle dans le pied. La plupart des supporters de Lyon doivent avoir honte. Défendre son club, ça ne veut pas dire attaquer les autres, tenir des propos scandaleux, chercher à enfoncer les autres… Dans cette histoire, il sait qu’il est allé trop loin, il sait que ses propos sont scandaleux. Il n’arrive pas à s’en sortir. Je pensais qu’il allait s’arrêter car la crise est majeure. Mais il continue, il s’enfonce en attaquant Eyraud d’une violence… Et ce qu’il a encore dit sur moi sur Twitter, c’est gravissime, surtout en mettant toujours le nom de notre patron Alain Weill… Mais qui fait des choses comme ça ? Aulas, c’est un scandale permanent. Sur ce coup-là, il est allé au-delà du dérapage car il s’est mis à flinguer tout le monde. Eyraud, Quillot, moi, Duluc… Ce n’est pas possible de voir ça » a lancé Daniel Riolo dans des propos rapportés par FootRadio.com. Pour une fois, le journaliste polémique de RMC risque de faire l’unanimité…