OL : Ménès et Riolo l'attaquent, Aulas passe aux menaces

OL : Ménès et Riolo l'attaquent, Aulas passe aux menaces

Photo Icon Sport

Même lorsque le football européen est à l’arrêt et que l’Olympique Lyonnais ne joue donc pas, Jean-Michel Aulas arrive à créer des polémiques.

Dans une interview accordée au Monde vendredi soir, le président de l’OL a indigné bon nombre d’observateurs en évoquant la thèse d’un championnat gelé et définitivement suspendu. « La meilleure solution serait de dire : ‘C’est une saison blanche’. Ce qui évite à ceux qui sont concernés par le bas du tableau de se retourner contre la LFP et la FFF. Le règlement stipule que c’est à l’issue du championnat que l’on descend d’une division. Une décision différente ouvrirait une brèche juridique qui coûterait très cher. Le plus logique serait alors de dire : ‘On annule tout et on repart sur la situation du début de saison’ » confiait notamment le président de l’OL.

S’en est suivie une passe d’armes avec Jacques-Henri Eyraud, puis un communiqué officiel de la part de l’OL ce dimanche après-midi. Mais pour Pierre Ménès et Daniel Riolo, qui ont échangé à ce sujet sur Twitter, il est clair que le boss de l’Olympique Lyonnais a tout faux de A à Z dans ce dossier. « La France est confinée et les dirigeants du foot français pensent à leurs petits intérêts persos tweets assassins en prime. Image déplorable » a tweeté le journaliste de Canal Plus avant que celui de RMC ne lui réponde. « Pierre, pas les dirigeants, UN dirigeant ! Il a tellement été obscène qu’aujourd’hui il cherche à sortir de l’affaire qu’il a lui-même créé ! Mais est-ce encore un sujet après tout ». Et comme si cette affaire assez grotesque n’avait pas fait assez de bruit, Jean-Michel Aulas a menacé d’attaquer Daniel Riolo en justice. « Daniel Riolo tu pourrais bien faire partie des imposteurs que nous allons attaquer en diffamation : parle plutôt du financement de la recherche et la médecine que nous allons initialiser ». La petite guerre continue donc, en dépit de la crise sanitaire que traverse le pays.