OL : Achever la Juve au retour, Rudi Garcia a déjà son plan

OL : Achever la Juve au retour, Rudi Garcia a déjà son plan

Photo Icon Sport

Si souvent critiqué depuis son arrivée, Rudi Garcia a récolté des louanges pour la partition jouée par ses troupes contre la Juventus (1-0), mercredi en Ligue des Champions.

L’idéal sera désormais d’enchainer avec les gros matchs à venir, contre Saint-Etienne en Ligue 1 et face au PSG en Coupe de France. Avec en toile de fond ce match retour qui fait saliver tout le monde à l’OL, l’idée d’une qualification n’étant bien évidemment plus à exclure. Même si la Juventus va forcément montrer un tout autre visage à domicile, et que Lyon devra être encore plus fort pour conserver son avantage. Mais, revenant sur ce match aller, Rudi Garcia a dévoilé qu’il avait déjà des idées en tête pour la rencontre à Turin, et a rappelé au passage que son équipe n’avait pas tant subi que cela face aux stars de la Juventus lors du match aller.

« Il fallait bloquer l’axe et fermer la possibilité de combiner. Ils ont des joueurs capables de tout. On a souffert les vingt dernières minutes mais on a tenu et c’est le principal. On a été assez haut en leur mettant la pression. On les a mis à mal en passant par les côtés. Il a fallu être bon techniquement et dans le plan de jeu. La tactique a été très bien exécutée. Jusqu’à la 70ème minute on n’a presque pas subi. Offensivement ensuite on a été moins bon, on tenait moins bien le ballon. Anthony Lopes n’a presque rien eu à faire », a décrypté le coach lyonnais sur OL TV, avant d’évoquer ses idées pour la revanche dans le Piémont.

« On s’adaptera au match retour. J’ai des idées de plan de jeu mais il faudra réfléchir à ce que eux pourront proposer aussi. Tout le monde était gonflé à bloc, c’est bien d’avoir remis les pendules à l’heure mais il faudra en faire autant au retour. C’est une chance de jouer ce genre de match, il faut prendre du plaisir. C’est en gagnant bien sûr que l’on profite le plus », a souligné un Rudi Garcia visiblement aussi gonflé à bloc que ses troupes en cette période décisive.