OL : Les secrets de l'exploit lyonnais dévoilés

OL : Les secrets de l'exploit lyonnais dévoilés

Photo Icon Sport

Une semaine après le cuisant échec du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Borussia Dortmund, l’Olympique Lyonnais a sauvé les espoirs du football français en Ligue des Champions.

En venant à bout d’une Juventus dans un mauvais soir (1-0), le club rhodanien a fait un petit pas vers une qualification pour les quarts de finale de la C1. Mais comment cet exploit a pu avoir lieu contre la Juve de Cristiano Ronaldo alors que l’OL restait sur une première partie de saison très insipide ? Dans un long article publié ce jeudi soir, RMC Sport raconte les coulisses de ce succès européen. Dans ce papier, on apprend notamment que Maxwel Cornet, Léo Dubois et Anthony Lopes ont joué un rôle primordial lors de l’avant-match. Puisque juste avant d’entrer sur la pelouse du Groupama Stadium, les trois leaders ont improvisé un discours dans l'intimité du vestiaire. Une scène fédératrice qui a tiré tout le monde vers le haut : « La mayonnaise d’un grand soir a pris et n’a jamais tourné puisque les joueurs ont emballé leurs fans ».

Les supporters justement, ils ont aussi leur part de responsabilité dans ce résultat. Si le public du Groupama Stadium a répondu présent, la pression mise par les Bad Gones avant la rencontre a finalement été positive. C’est en tout cas ce qu’explique Grégory Coupet. « Ce fut peut-être un moment déclencheur, car inconsciemment, les joueurs ont eu peut-être la trouille et cela leur a permis de se rassembler autour d’un objectif commun », explique l’entraîneur des gardiens de l’OL. Enfin, cette victoire, le staff de Rudi Garcia la doit aussi à son management. Avec « une feuille de route parfaitement respectée par le groupe », et en étant dans le peau du Petit Poucet en Coupe de France, Lyon a finalement eu ce regain de solidarité qui a permis à la troupe de Denayer de faire chuter la Vieille Dame. Malgré cette victoire historique contre la Juve, les Gones refusent toutefois de s'enflammer en vue du match retour, qui se déroulera à Turin le 17 mars prochain, et préfèrent se tourner rapidement vers le derby de dimanche contre l’ASSE.