Domenech : Pierre Ménès accuse frontalement L'Equipe TV

Domenech : Pierre Ménès accuse frontalement L'Equipe TV

Photo Canal+

Revenant sur ses propos du CFC sur Raymond Domenech, Pierre Ménès a cette fois directement allumé la chaîne L'Equipe, qu'il accuse d'avoir craché dans le dos du coach de Nantes.

Pierre Ménès s’est fâché dimanche soir lors du Canal Football Club au sujet des critiques qui sont tombées sur Raymond Domenech suite à sa nomination au poste d’entraîneur du FC Nantes. Sans dire qui il visait, le consultant de Canal+ avait confié qu’il souhaitait que l’ancien sélectionneur de l’équipe de France réussisse sa mission afin « de fermer la bouche de tous ces cons ». Visiblement pas mal de monde s’est senti visé, puisque ce lundi soir, Pierre Ménès a été interrogé sur RMC afin de savoir s’il pensait à la radio où Domenech n'avait pas été ménagé. Mais ce dernier a démenti cette version précisant qu’il s’attaquait directement à la chaîne L’Equipe et à personne d’autre. Ancien du quotidien sportif, Pierre Ménès n’a jamais ménagé L’Equipe ces dernières années.

« Non je ne pensais pas à RMC, même si j’adore quand je décoche une flèche et qu’un mec se met devant la flèche et me dit : « ah bah merde tu me visais. » En fait, moi, ce qui m’a scandalisé, c’est surtout L'Équipe TV. Domenech a fait de l’antenne avec eux pendant quasiment deux ans. Le mec il a fait son sac et il est encore gare Montparnasse que les mecs commence déjà à lui vomir dessus. J’ai trouvé ça hallucinant. C’est comme si moi, demain, alors qu’Habib Beye va pour la première fois entraîner un club, je leur dis : « Je vous souhaite bien du plaisir avec ce mec ». Je trouve ça mal élevé, incorrect (...) Après tout c’est le choix de Kita. Il a sorti le chiffon rouge pour que les supporters s’excitent sur un  autre que lui. J’entends les arguments sur Ranieri, sur les six mois de contrat, mais que le mec entraîne et vive de sa passion, c’est normal (...) J’ai souvent dit à Raymond qu’est devenu un intime par personne interposée d’arrêter de faire du 6e degré alors que les gens ne comprenant pas le 2e. Effectivement il a aussi un humour qu’est parfois pas très drôle et son truc sur Maradona il pouvait l’éviter », a reconnu Pierre Ménès.