FCN : Pierre Ménès soutient Domenech, il veut faire taire les « cons »

FCN : Pierre Ménès soutient Domenech, il veut faire taire les « cons »

Photo Icon Sport

Débarqué sur le banc de touche du FC Nantes pendant la trêve hivernale, Raymond Domenech réalise plutôt un bon départ, malgré les critiques des médias.

Même s’il n’a pas encore révolutionné le club jaune et vert, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France est pour le moment invaincu sur le banc nantais. Puisqu’après un solide nul dans le derby contre Rennes mercredi (0-0), son FCN est revenu de Montpellier avec un bon point samedi (1-1). Si ces deux points en deux matchs n’ont pas sorti Nantes de l’ornière, sachant que les Canaris sont dix-septièmes avec trois points d’avance sur la zone rouge, le coach de 68 ans a plutôt réussi son retour, dix ans après Knysna et près de trente ans après son dernier poste en club à l’OL. De quoi faire plaisir à Pierre Ménès, pour qui Domenech n’a pas été accueilli à sa juste valeur en L1.

« Sur ce coup, on dirait que Kita a pris un chiffon rouge pour attirer l’attention et focaliser la haine des gens sur Domenech, le ‘monstre de Knysna’. J'ai été profondément choqué par la manière dont a été accueilli, par pas mal de médias, le retour de Raymond Domenech. On a parlé que de Knysna. Ça fait partie de son histoire, mais il a quand même fait une finale de Coupe du Monde aussi. On l’a vraiment considéré comme la dernière des merdes… Je ne trouve pas ça normal. Et d’ailleurs, sur les deux premiers matchs, contre des adversaires bien plus forts que le FCN, je trouve ça plutôt encourageant. Il est en place et il doit sauver la peau de Nantes et la sienne avec. J’ai vraiment envie que Domenech s’en sorte pour fermer la bouche de tous ces cons ! », a balancé, dans le Canal Football Club, le journaliste de la chaîne cryptée, qui espère que Nantes se sortira de cette crise avec Domenech. Pour cela, le FCN essayera de gagner son premier match depuis novembre face à Lens dimanche prochain.