OM : Nice recalé pour Dieng, Lorient y va au culot

OM : Nice recalé pour Dieng, Lorient y va au culot

Icon Sport

L'OM a encore pas mal de dossiers à régler sur le mercato. Le cas Bamba Dieng fait toujours parler du côté de la Canebière.

Les hommes d'Igor Tudor ont connu un premier coup d'arrêt cette saison en Ligue 1. Fébrile globalement et encore en méforme physique, l'OM n'a pu ramener qu'un match nul de son déplacement à Brest. Pour ce match en terre bretonne, Igor Tudor avait une nouvelle fois décidé de se passer des services de Bamba Dieng. Le Sénégalais, écarté du groupe pour le forcer au départ, ne manque pas de courtisans. S'il est désireux de rester à l'OM pour s'y imposer, le champion d'Afrique commence à se faire une raison. Deux clubs de Ligue 1 sont intéressés par ses services. Le nom de Nice a filtré ces dernières heures. Un prêt serait même souhaité par les dirigeants azuréens, qui cherchent des renforts offensifs.

Dieng, un nouveau prétendant en Ligue 1 !

Mais Nice n'est pas le seul club sur Dieng et un prêt ne convient pas à l'OM. Selon les informations de Foot Mercato, le FC Lorient souhaite également tenter sa chance. Et comme les Aiglons, les Merlus veulent se faire prêter le Sénégalais de 22 ans. Au sein du club lorientais, Dieng fait l'unanimité. Mais problème pour les Bretons, le fait que le joueur veuille continuer à Marseille ou privilégier un challenge plus séduisant. Aussi, la volonté de l'OM de récupérer une belle somme d'argent pour son joueur est à prendre en compte. Peu certain en effet que la direction phocéenne, en besoin d'argent, accepte l'idée d'un prêt pour Dieng. Pour rappel, l'OM espère un chèque de 15 millions d'euros pour céder le natif de Pikine (Sénégal). Il reste encore quelques jours aux Marseillais pour trouver une belle porte de sortie à Bamba Dieng. Mais plus le temps passe plus la gronde monte parmi les fans de l'OM, qui doivent également composer avec un Dimitri Payet désormais remplaçant. Tudor fait jouer la concurrence au poste du Français depuis le début de la saison. Et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin... A l'instar du PSG, la situation chauffe déjà dans le vestiaire phocéen.