OM : 2024, Mandanda affiche la couleur pour sa retraite

OM : 2024, Mandanda affiche la couleur pour sa retraite

Icon Sport

Sous contrat avec l’Olympique de Marseille jusqu’en 2024, Steve Mandanda devrait toujours être le gardien du temple phocéen la saison prochaine.

En conférence de presse, Jorge Sampaoli a confirmé qu’il souhaitait bâtir son projet autour du capitaine emblématique de l’OM. Cela étant, Pablo Longoria voit à plus long terme et envisage de recruter un n°1 bis afin de préparer doucement mais surement la succession de Steve Mandanda. Qu’il soit titulaire ou pas, Steve Mandanda sera toujours à Marseille la saison prochaine. Hors de question pour lui de raccrocher les crampons et de prendre sa retraite, comme cela a vaguement été évoqué. Dans une interview accordée à Onze Mondial, le champion du monde a tordu le cou à cette rumeur, affirmant très clairement qu’il n’était pas question pour lui de tout stopper cet été.

« Concernant ce qui se dit sur mon avenir à court terme à l’OM, je ne comprends pas. Cette information a été reprise, ok d’accord. Mais par rapport à qui ? Qui a parlé ? Qui a dit quoi ? Moi, je n’ai jamais pris la parole et je n’ai jamais dit que je comptais arrêter ou que je réfléchissais à arrêter. Quelqu’un a sorti ça et tout le monde l’a repris puis tout le monde en a parlé » assure Steve Mandanda avant de poursuivre. « J’ai encore trois ans de contrat. J’ai encore envie de jouer. Je sais que ma fin de carrière approche. J’ai 36 ans, je suis plus proche de la fin que du début. Ma carrière est derrière moi, il ne m’en reste plus beaucoup. Mais il m’en reste encore. Et j’ai encore envie d’être là. Maintenant, comme j’ai toujours dit, on ne sait jamais dans le football. On ne sait jamais si le coach veut changer, on ne sait jamais ce qu’il va se passer dans deux mois. Aujourd’hui, dans mon esprit et dans ce que je veux faire, c’est très clair. Je veux continuer à jouer. Et jouer à l’OM ». Voilà qui a le mérite d’être clair. En ce qui concerne sa carrière internationale en revanche, rien n’est moins sûr et Steve Mandanda pourrait dire stop aux Bleus après l’Euro.