Bakayoko, le gros coup de Tudor à l’OM ?

Bakayoko, le gros coup de Tudor à l’OM ?

Icon Sport

A la recherche d’un milieu de terrain pour compenser le départ de Boubacar Kamara, l’OM s’est renseigné sur Tiémoué Bakayoko.

L’Olympique de Marseille, qui a lancé son mercato avec le recrutement d’Isaak Touré afin de compenser le départ de William Saliba, veut désormais s’attacher les services d’un milieu défensif après le départ de Boubacar Kamara à Aston Villa. Depuis le début du mercato, les pistes défilent mais pour l’heure, aucune ne se concrétise. Longtemps proche de l’OM, Axel Witsel va finalement signer à l’Atlético de Madrid tandis que la situation de Jordan Veretout, très courtisé en Ligue 1, est encore floue. C’est ainsi que selon les informations de Nicolo Schira, Pablo Longoria et le nouvel entraîneur marseillais Igor Tudor ont avancé sur une autre piste prestigieuse. Celle-ci mène au milieu défensif de Chelsea, Tiémoué Bakayoko, actuellement prêté à l’AC Milan jusqu’en 2023.

Bakayoko, une opportunité de marché pour l'OM

Peu utilisé par Stefano Pioli au Milan AC cette saison (14 matchs de Série A), Tiémoué Bakayoko a de grandes chances de voir son prêt être résilié avant juin 2023. Une aubaine pour l’Olympique de Marseille, qui aimerait bondir sur l’opportunité de recruter le milieu défensif de 27 ans, habitué aux joutes européennes et dont l’expérience en Ligue des Champions serait grandement bénéfique pour l’Olympique de Marseille. Igor Tudor, qui a officié en Série A la saison dernière avec le Hellas Véronne, connait très bien Tiémoué Bakayoko et estime que le profil de l’ancien Monégasque est adapté à sa philosophie de jeu. Reste maintenant à voir quelles seront les exigences de Chelsea dans ce dossier, alors que les Blues ne semblent pas non plus compter sur le natif de Paris pour la saison prochaine. A priori, le club londonien ne souhaite plus prêter Bakayoko et privilégie un transfert sec et définitif. Les dirigeants marseillais sont donc prévenus, il faudra passer à la caisse pour s’offrir le champion de France 2017.