L1 : Lens champion de France, il y croit

L1 : Lens champion de France, il y croit

Icon Sport

Le RC Lens est revenu à quatre points du PSG, dans un choc brillamment remporté dimanche dernier. Les Sang et Or ont des arguments, un effectif et un entraineur qui séduisent la Ligue 1. Le Paris SG est prévenu. 

Si le PSG espérait faire le grand écart à la mi-championnat pour gérer ensuite en roue libre le championnat afin de se concentrer sur la Ligue des Champions, c’est manqué. Dans le match tournant de cette phase aller de Ligue1, les Parisiens ont mordu la poussière à Lens avec une défaite 3-1 qui provoque un retour du Racing à quatre points du PSG. Même si le club de la capitale reste le grand favori à sa succession, les Nordistes ont fait un joli pas vers une place européenne, voire le podium en fin de saison. Quant à rêver au titre, pourquoi pas doivent se dire les « Sang et Or ». Avec un bilan de 9 victoires en 9 matchs à domicile, les Lensois profitent à fond de l’ambiance de Bollaert pour prendre trois points à chaque rencontre à la maison. Sa capacité à battre ses adversaires directs, comme Rennes, Lorient et Lyon au moment de les affronter, épate également. 

Confiance et humilité, la clé des Lensois

« Lens sait être présent dans les grands rendez-vous. On pourrait penser qu’ils seraient tétanisés, mais non, ils montrent qu’ils sont prêts à évoluer à ce niveau. Je ressens beaucoup de confiance et beaucoup d’humilité. Ils sont sûrs de leurs forces, et savent ce qu’ils veulent faire. Cela ressemble à ce qu’on sentait en 1998 », a souligné, dans Le Parisien, Yoann Lachor, ancien défenseur et champion de France avec le RC Lens en 1998. De quoi envoyer du rêve, surtout que le PSG, actuellement diminué par les absences, a un calendrier délicat à aborder avec des matchs contre Rennes et Monaco qui arrivent vite. Et pendant ce temps, Lens ne s’épuise pas malgré son incroyable débauche d’énergie à chaque match, ce qui force les Parisiens à se dire qu’un relâchement n’est pas autorisé cette saison.