EdF : Zidane futur entraîneur des Bleus ? Zizou répond !

EdF : Zidane futur entraîneur des Bleus ? Zizou répond !

Zinedine Zidane a répondu à distance à Noël Le Graët, lequel a confié qu'il verrait bien Zizou remplacer Didier Deschamps sur la banc de l'équipe de France quand DD aura décidé de partir.

Lié avec la Fédération Française de Football au moins jusqu’au Mondial 2022 au Qatar, Didier Deschamps sait que nombreux sont ceux qui espèrent que Zinedine Zidane prendra sa place aux commande des Bleus lorsqu’il aura décidé de partir. Et le président de la FFF partage cet avis, c’est du moins ce qu’il a expliqué dans une interview accordée à RTL. Des propos qui sont évidemment rapidement arrivés jusqu’à Madrid, ce qui a valu à l’entraîneur du Real une question ce samedi à la veille d’un très attendu match de Liga contre Valence. S’il n’a pas voulu éluder ce sujet, Zinedine Zidane a précisé qu’il se sentait très bien au Real Madrid, histoire de balayer les rumeurs, mais que forcément occuper un jour le poste de sélectionneur de l’équipe de France, serait un grand honneur pour celui qui a mené les Bleus au titre mondial en 1998.

Alors oui Zinedine Zidane ne cache pas qu’il serait prêt à répondre favorablement à Noël Le Graët à l’avenir. « Avec le président, on se connait depuis 1998, quand il était à la Ligue Nationale de Football (Ndlr : Le Gräet dirigeait la LNF ancêtre de la LFP). On a toujours eu une bonne relation. L’équipe de France, ça peut être un objectif pour plus tard et je l’ai déjà dit il y a 10 ans, quand j'ai commencé à entraîner. Oui, ça peut être une possibilité un jour. Mais aujourd’hui, je suis ici à Madrid C’est une question d’opportunité. Cela fait près de 20 ans que je suis au Real Madrid, Florentino Perez m’a donné l’opportunité d’entraîner cette grande équipe. C’est quelque chose qui me passionne et qui me plaît. Je suis concentré sur ce qu’il se passe au Real Madrid pour l’instant. On verra bien pour le futur », a expliqué l’entraîneur des Merengue, qui sait que toute la France ne rêve que de cela.