EdF : Zidane après Deschamps, Le Graët a tranché

EdF : Zidane après Deschamps, Le Graët a tranché

Icon Sport

Candidat à sa réélection à la tête de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët voit grand pour l’avenir de l’équipe de France, que ce soit avec ou sans Didier Deschamps.

Entre Noël Le Graët et Didier Deschamps, l’histoire d’amour est réelle. Un an après son élection à la présidence de la FFF, c’est le Breton qui avait choisi l’ancien coach de l’OM pour diriger les Bleus. Depuis 2012, les deux hommes forts du football tricolore ne se sont plus lâchés. Et cela n’est pas près d’arriver, du moins à court terme. Déjà parce que Deschamps remplit tous ses objectifs, avec notamment une finale à l’Euro 2016 et une victoire à la Coupe du Monde 2018, mais aussi parce que le sélectionneur est toujours soutenu par ses joueurs. Sous contrat jusqu’en 2022 et le Mondial au Qatar, DD n’a pas encore été prolongé. « La prolongation de Deschamps ? La réponse appartient presque à Didier. Quoi qu’il arrive, ce ne sera pas quelqu'un qui sera sur le bord de la touche », a d’abord lancé Le Graët sur RTL.

Une déclaration qui montre que Deschamps sera libre de son choix. S’il veut quitter l’équipe de France pour retrouver un club à partir de 2022, son président le laissera libre. Dans ce cas de figure, NLG a déjà le nom de son remplaçant en tête. « Le successeur de DD un jour ? On a de très bons rapports avec Zidane. À titre personnel, au moins. Si Didier arrêtait, si j'étais encore en place, la première personne que je verrais, c’est Zidane », a balancé le boss du foot français, qui espère donc voir l’actuel entraîneur du Real Madrid à la tête de son pays un jour. Comme tous les Français d’ailleurs !