L'ASSE voulait jouer mais reconnaît que c'était impossible

L'ASSE voulait jouer mais reconnaît que c'était impossible

Photo Icon Sport

Les Verts espéraient bien pouvoir profiter de la fatigue des Merlus, qui avaient joué et perdu mardi dernier en Coupe de la Ligue, mais il a bien fallu se rendre à l’évidence, le terrain stéphanois était trop glacé pour y jouer au football. Christophe Galtier était donc réaliste après cet embryon de rencontre.

« La LFP a intelligemment avancé l’horaire du match. Malheureusement, les conditions ont fait que le terrain était impraticable malgré la bâche. Je pense qu’il fallait essayer. L’arbitre a été à la hauteur. Il fallait débuter pour se rendre compte que c’était injouable après quelques minutes, reconnaissait l’entraîneur de l’ASSE avant de saluer la décision de l’arbitre. La sage décision de M. Bastien était aussi de vite arrêter, car si l’une ou l’autre équipe avait ouvert la marque, cela aurait été compliqué pour tout le monde. Nous voulions jouer, car nous avions l’avantage de la fraîcheur sur Lorient qui avait joué 120 minutes mardi en coupe de la Ligue, mais l’arrêt du match est logique. »

  • Alice Roth

    FRANCHEMENT UN ARBITRE SAIT CELA  BIEN AVANT LE MATCH FRANCHEMENT

    Lundi 06 Février 2012 à 09h18 Répondre

  • papavert

    et qui paye les efforts consentis pour bâcher,chauffer ,couvrir puis découvrir la pelouse de GG,la ligue, qui a préfére ne pas annuler avant tout ce beens? Ou alors les stéphanois qui payent leur obole sur la taxe d'habitation?

    Dimanche 05 Février 2012 à 15h27 Répondre