L'ASSE n'est pas du tout effrayée par Bâle et le dit

L'ASSE n'est pas du tout effrayée par Bâle et le dit

Photo Icon Sport

Bâle a beau être le facile leader du championnat de Suisse et un habitué des joutes européennes, du côté de l’AS Saint-Etienne on semble plutôt zen à l’idée de croiser la route de la formation helvétique. Interrogé par Eurosport, Dominique Rocheteau a reconnu que ce tirage n’était pas très « méchant » pour les Verts qui pensent pouvoir franchir l’obstacle Bâle et pourquoi aller jusqu’au bout dans cette Europa League.

« A priori, il y avait pire. On voulait à tout prix éviter les grosses écuries, maintenant Bâle reste aussi un bon club. On les connait bien, je peux même citer des joueurs. C'est une équipe assez jeune mais qui a aussi l'habitude de jouer les Coupes d'Europe. Maintenant nous ce qu'on voit aussi, c'est que l'on aura pas un long déplacement à faire, ça aussi c'est important. On va faire plaisir à nos supporters pour le premier match, à Saint-Etienne et à Geoffroy-Guichard. Ce sera plein, c'est sûr.  On connait bien cette équipe, c'est une confrontation équitable. C'est aussi une école de formation, comme nous, on se ressemble. Deux équipes relativement jeunes, peut-être un peu plus d'expérience au plus haut niveau du côté de Bâle puisqu'ils jouent régulièrement à ce niveau. On aura l'occasion d'aller dans ce stade, j'espère qu'on aura l'occasion d'y aller deux fois ! », a prévenu le dirigeant stéphanois, qui sait que c’est à Bâle que se jouera en 2016 la finale de l'Europa League.

Share