ASSE : Un joueur calme Galtier sur un choix tactique

ASSE : Un joueur calme Galtier sur un choix tactique

Photo Icon Sport

Avec la cascade de blessures rencontrée par l’AS Saint-Etienne, Christophe Galtier a fait quelques choix aussi surprenants que presque forcés. Cela a été le cas lors des derniers matchs avec la titularisation de Kevin Monnet-Paquet en tant que latéral. Et l’ancien lensois a brillé par sa grosse activité et quelques retours défensifs qui ont visiblement plu à l’entraineur des Verts, qui a continué à le mettre à ce poste pour les matchs suivants. Une habitude que « KMP » ne voudrait pas voir perdurer, même s’il fait les efforts qu’il faut pour s’améliorer dans cette nouvelle tache.

« J’ai joué défenseur par la force des choses. Il y a quatre latéraux qui se sont blessés en même temps. C‘est un truc qui n’arrive jamais. Je l’ai occupé pour le bien de l’équipe. Ça s’est plutôt bien passé, que ce soit avec une défense à 5 ou à 4, même si je suis plus à l’aise à 4. C’était une nouvelle expérience pour moi. J’ai commis quelques erreurs de placement. Ça montre que je peux jouer à d’autres postes. Mais ce n’est pas celui que je préfère, ni celui auquel je veux me fixer. Si j’ai fait de bonnes choses que les gens ont remarquées, tant mieux pour l’équipe. Contrairement à ce que les gens croient, le coach ne m’a jamais essayé à ce poste à l’entraînement. J’ai dû apprendre rapidement. Je connaissais les principes défensifs de base mais ça demande des aptitudes mentales différentes de celle d’un attaquant. Il y a une complémentarité à trouver avec les autres défenseurs. Ce n’est pas quelque chose que l’on a pu beaucoup travailler », a expliqué au Progrès celui qui a eu une formation d’ailier, et pourrait bien suivre les traces d’un certain Franck Tabanou, arrivé comme meneur de jeu ou ailier gauche, et reparti de l’ASSE comme arrière latéral.

Share