Zlatan le boss du PSG, c'était une farce

Zlatan le boss du PSG, c'était une farce

Photo Icon Sport

Dans la foulée de la qualification du Paris Saint-Germain pour la finale de la Coupe de la Ligue, mardi dernier à Lille, Zlatan Ibrahimovic avait lancé à ses coéquipiers un « Personne ne parle » en passant devant les médias, l’attaquant du PSG précisant ensuite avec malice qu’il était « le boss ». Mais cela évidemment a été diversement apprécié sur les réseaux sociaux, certains étant persuadés que Zlatan Ibrahimovic était sérieux et qu’il devenait totalement égocentrique. Mais selon Le Parisien, lorsqu’il est monté dans le bus, et voyant presque tout le monde être là, le buteur suédois s’est marré et a reconnu qu’il plaisantait. « Pourquoi ne vous êtes-vous pas arrêtés devant la presse ? Je blaguais », a lancé Zlatan Ibrahimovic, un peu interloqué d’être finalement devenu réellement le patron de cette équipe du Paris Saint-Germain sans réellement le vouloir. A priori, si l’attaquant du PSG a voulu que cela ne traîne pas trop devant la presse c’est parce que l’intendant du Paris Saint-Germain avait prévenu dans les vestiaires qu’il y avait du retard et que le bus attendait rapidement tout le monde. A priori donc Zlatan Ibrahimovic est le boss, sauf du chauffeur du bus. 

Share