PSG : Verratti met une taloche à son agent et aux journalistes

PSG : Verratti met une taloche à son agent et aux journalistes

Photo Icon Sport

L'agent de Marco Verratti avait fait fort ce week-end en affirmant que le milieu de terrain italien du Paris Saint-Germain pourrait faire ses valises compte tenu de l'attitude des médias français à son encontre. Mais ce lundi, le joueur parisien a tenu à remettre les pendules à l'heure. Pour Marco Verratti, son représentant est allé trop loin dans ses propos, même si le meneur de jeu du PSG s'est encore une fois offusqué de tout ce qui est dit sur lui dans notre pays depuis plusieurs jours, et notamment après sa sortie lors du match PSG-OM.

« Cette semaine, il s’est dit beaucoup de choses qui ne sont pas vraies à mon sujet. Face à Marseille dimanche dernier, j’ai pris pas mal de coups en première mi-temps. On avait décidé à la mi-temps avec Unai Emery de faire un point après 15 minutes en deuxième période. On ne voulait surtout pas prendre de risque car je reviens d’une période très difficile et le staff médical fait très attention à moi. Après 15 minutes donc, Unai Emery a décidé de me faire sortir… et à partir de ce moment, j’ai tout entendu, tout lu, tout vu à mon sujet. On a dit que je m’étais énervé avec le coach car je ne voulais pas sortir. Ce n’est pas vrai. J’étais énervé contre moi, déjà, car je voulais aider l’équipe et sortir à cause d’un problème physique était impensable. Je me suis énervé car à chaque fois que je prends un coup, je dois sortir et c’est difficile à accepter. Avec le coach, on ne comprenait pas comment on avait pu créer une polémique à partir de ça, poursuit l’international italien. Quand je suis sorti, j’ai mis la main devant la bouche pour dire : « Coach, je pouvais continuer, je me sentais bien encore. » Le coach me répond alors qu’il sentait que ça allait moins bien. Ensuite j’enlève ma main et je dis : « Il dit que je suis mal ». Sur le coup, j’explique juste que ce n’est pas le cas, que je n’ai pas mal. En réalité, il avait raison (…) Créer des polémiques, c’est facile. Ça fait vendre, ça fait regarder la télévision, ça fait écouter la radio. Nous joueurs, on est habitués à ça, mais on n’aime pas ça. C’est normal qu’on ait des discussions entre nous. On est là pour gagner, on n’est pas là pour venir passer la journée et rentrer chez nous. Si on était là pour ça, on accepterait tout. Mais ce n’est pas le cas. C’est allé un peu loin cette semaine et même mon agent a un peu exagéré en disant que je pourrais quitter le club », a reconnu, sur Goal.com, un Marco Verratti visiblement très agacé par tout cela et notamment de l’image que certains veulent donner de lui ces dernières semaines. A lui de faire taire toutes ces polémiques sur les gazons de Ligue 1 et de Ligue des champions, et pourquoi pas dès mardi à Bale.

Share